sous la tutelle du:
implémenté par:
facilité par:

© 2019 pmd.ma | Tous droits réservés

Alberto Pérez : « Nous bataillons pour faire avancer le transport urbain !»

International
01/01/2019
Nationale
24/09/2019

ALSA Maroc, spécialiste en matière de transport urbain, touristique, personnel et scolaire, vient récemment de mettre en circulation deux nouveaux bus panoramiques à vocation touristique animés par la technologie hybride dans la ville de Tanger. L’occasion pour Alberto Pérez, Directeur général de la filiale marocaine du transporteur espagnol de revenir plus en détail sur cette actualité et de lever un coin du voile sur quelques orientations stratégiques futures qui lui tiennent à cœur pour le développement de son groupe.


Challenge : Vous venez de mettre en service deux bus hybrides à Tanger, une première dans votre flotte de véhicules. Qu’est-ce qui a motivé ce choix ?

Alberto Pérez : ALSA est consciente du fait que l’activité de transport contribue à augmenter la pollution, surtout en milieu urbain. Quoique la contamination par passagers est beaucoup moindre dans le transport public que dans le reste des moyens de transport ; je pense plus particulièrement aux véhicules privés, aux taxis, aux motos, nous voulons apporter notre contribution à la réduction des émissions à effet de serre par l’introduction de technologies plus propres qui améliorent la qualité de l’air dans la ville où nous opérons des services en matière de transport urbain. C’est l’exemple que nous voulons suivre.


Vous opérez également dans d’autres régions du Royaume avec des bus électriques, notamment à Marrakech. Prévoyez-vous d’investir d’autres villes avec ce type de véhicules ?

Contrairement aux bus hybrides de Tanger, nous disposons à Marrakech d’une flotte de véhicules 100% électriques, en plus d’un transport touristique avec quatre bus à deux étages. Même si la technologie est différente, l’objectif est le même, à savoir améliorer la qualité de l’air dans la ville et réduire la pollution. Sachez qu’à Marrakech, nous exploitons depuis 2017 dix bus électriques qui circulent dans les couloirs affectés aux Bus à Haut Niveau de Services (BHNS ndlr) de l’Avenue Hassan II.


Des technologies qui présentent tout de même certaines contraintes, notamment l’électrique, en termes d’exploitation au quotidien ?

Les nouvelles technologies propres, qu’elles soient électriques, hybrides ou autres, ont beaucoup d’avantages. Nous les utilisons en mode de test afin de pouvoir bien comprendre leur fonctionnement en matière d’exploitation. Mais ces technologies ont encore beaucoup de contraintes opérationnelles qui les empêchent d’être généralisées pour l’ensemble du parc d’une ville. Je parle concrètement de l’autonomie des véhicules électriques qui ne réclame pas plus de neuf heures de service, sans parler de la durée de vie des batteries. Malgré ces contraintes, nous sommes convaincus que les technologies électriques ou hybrides constituent l’avenir du transport urbain.


Vous êtes depuis peu délégataire de la gestion du transport urbain au niveau de Rabat et de ses régions. De combien de bus disposez-vous pour mener à bien cette exploitation commerciale ? Qu’en est-il en termes de création d’emplois ?

Nous avons démarré le nouveau service de transport urbain de l’agglomération de Rabat, Salé et Temara le 21 août dernier. Initialement, nous avons commencé avec un parc de 150 véhicules, qui a augmenté jour après jour pour arriver à 255 bus en service actuellement et qui arrivera à 350 engins à la fin de ce mois. Au total, nous allons créer 1 750 emplois directs pour garantir correctement le déroulement du service. Malgré tous les problèmes associés à un démarrage si compliqué, vu la situation critique dans laquelle se trouvait l’ancien opérateur, nous sommes très satisfaits de la réaction des usagers et de l’appui reçu de la part des autorités de la ville et des élus. Nous sommes sûrs que cela a été un très bon démarrage et que, quoiqu’il reste beaucoup de choses encore à faire, nous avons pu garantir une transition douce entre l’ancien et le nouveau service, sans perturbations majeures.


ALSA a essuyé récemment des actes de vandalisme visant les bus. Comment gérez-vous cela ?

Le vandalisme est un mal qui détériore la qualité de service du transport urbain dans la plupart des villes marocaines. Le manque de civisme de quelques individus cause à leurs concitoyens une augmentation du temps d’attente dans les arrêts de bus, à cause de l’indisponibilité des véhicules endommagés pour réparation. C’est pour cela que nous avons équipé tous nos engins avec quatre caméras de sécurité qui enregistrent tout ce qui se passe à bord pendant toute la journée, pas seulement ceux de Rabat, mais toutes nos exploitations au Maroc. C’est d’ailleurs grâce à ces caméras de surveillance que nous avons pu mettre à la disposition de la police des éléments tangibles permettant d’identifier les responsables de ces actes de vandalisme. Même s’ils ne sont que des cas isolés, nous allons continuer à réagir de façon très ferme pour éviter que ces actes se répètent, au détriment des usagers.

Nationale
02/12/2019

ADM : La mobilité durable comme fer de lance

La Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) a organisé à Marrakech le 26 novembre la 3ème édition de la conférence internationale sur la mobilité durable sous la thématique «Transport routier et mobilité durable pour un avenir durable» réunissant les experts du secteur routier venant des quatre coins du monde.

Source : Journaux.ma

Nationale
28/11/2019

Anniversaire d’Al Boraq : organisation de la 2ème édition du colloque de la grande vitesse ferroviaire

Un colloque pour partager les retombées matérielles et immatérielles, promouvoir le ferroviaire en général et la grande vitesse en particulier, en tant que système de mobilité durable.

Source : Maroc-diplomatique

Nationale
18/11/2019

Rabat : Lancement d’une nouvelle offre de service intermodale TRAM’BUS

Une nouvelle offre de service intermodale Tram’Bus a été lancée, samedi à Rabat, avec comme objectif de permettre aux usagers de bénéficier d’un voyage en tramway et en bus moyennant un ticket unique.

Source : Le reporter

Nationale
03/11/2019

Mobilité : L’ONEE se met à l’électrique

L’Office va lancer, en liaison avec les départements ministériels concernés, une étude pour l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan directeur national pour la mobilité électrique.

Source : Aujourd'hui.ma

Nationale
25/10/2019

La troisième édition du e-Rallye RIVE Maroc a eu lieu du 14 au 20 octobre 2019

Un rassemblement de plus de 13 véhicules électriques participants, pour plus de durabilité dans le monde.

Source : Heure du Journal

Nationale
15/10/2019

Casablanca: Lancement de l'application "Yassir" de réservation de taxi

Cette application, facile à utiliser, permet à ses utilisateurs de commander leur taxi à Casablanca tous les jours de la semaine de 20H00 jusqu'à 7H00.

Source : Leseco.ma

Internationale
11/10/2019

35 villes s’engagent à purifier l'air que leurs citoyens respirent et protéger la santé de millions

Les maires de Londres, Paris, Los Angeles, Copenhague, Delhi, Jakarta, Mexico et des villes du monde entier s'engagent pour une vision commune du respect des recommandations pour la qualité de l'air de l'Organisation mondiale de la Santé d'ici 2030.

Source : C40 Cities

Internationale
02/12/2019

Le Danemark testera des trains de batteries en 2020

Le ministre des Transports, Benny Engelbrecht, est parvenu à un accord avec les autorités régionales de Copenhague, de Zélande et du Jutland central pour faire l’essai de trains à batteries sur deux lignes de chemin de fer différentes.

Source : MAP Ecology

Nationale
26/11/2019

Rapport international sur la sécurité routière : progrès enregistrés par le Maroc

Le rapport annuel 2019 sur la sécurité routière fournit un aperçu des performances en matière de sécurité routière dans 41 pays dont le Maroc. Le Maroc enregistre des progrès, mais des efforts doivent toutefois être fournis.

Source : Leseco.ma

Nationale
14/11/2019

Automotive innovation day révèle le potentiel du Maroc comme acteur majeur de la voiture du futur

Les nouvelles technologies respectueuses de l’environnement ont été au menu de l’Automotive innovation day, une journée dédiée à la transformation technologique et à l’innovation dans l’industrie automobile, le 13 novembre 2019 à Tanger Med.

Source : Industries.ma

Nationale
30/10/2019

Elisabeth Werner : « Le Maroc est très engagé pour une mobilité durable »

Le Maroc représente un partenaire clé pour la coopération euro-méditerranéenne dans le domaine du transport, a souligné mercredi, à Marrakech, la directrice générale de la mobilité et du transport au sein de la Commission européenne.

Source : Challenge.ma

Nationale
18/10/2019

Des programmes R&D en batterie lithium au Maroc

Une conférence sur les batteries au lithium insiste sur la nécessité d’augmenter le budget alloué à la recherche scientifique et technique au Maroc.

Source : Quid

Nationale
15/10/2019

COP25 : La torche «Light us» quitte Casablanca

Le voilier «Regina Maris» a quitté, lundi, le port de Casablanca vers Sao Paulo (Brésil), dans le cadre du périple de la torche «Light us» jusqu'à Santiago, où se déroulera la Conférence des parties de la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP25), les 2 et 3 décembre prochain.

Source : Le Matin

Internationale
10/10/2019

COP25: le Chili convoque les ministres du transport du monde

Le Chili organise une rencontre à haut-niveau, sans précédent dans l’histoire des Conférences pour le Climat, dédiée au secteur du transport.

Source : COP25

Nationale
02/12/2019

Nouveaux bus : Alsa Al Baida passe sa première commande

La nouvelle société de gestion du secteur de transport Alsa Al Baida a enclenché la procédure d’acquisition de 350 nouveaux bus de dernière génération.

Source : Telquel

Nationale
26/11/2019

Colloque : Le transport intermodal durable en débat

Le transport intermodal durable sera au cœur du colloque international qu’organise prochainement l’Agence nationale des ports (ANP) en partenariat avec «Escola Europea Intermodal Transport».

Source : Aujourd'hui.ma

Nationale
12/11/2019

Supercondensateurs à base des coques d’argan : des scientifiques maroco-français précurseurs

Les supercondensateurs sont des dispositifs de stockage de l’électricité. Cette technologie est utilisée dans diverses applications, notamment dans le domaine d’efficacité énergétique et de transport, principalement pour les hybrides rechargeables, les voitures électriques et les réseaux intelligents.

Source : EcoActu

Nationale
30/10/2019

Industrie automobile : Le Maroc affiche ses ambitions au sommet “FT Future of the Car” à Détroit

Le Maroc dispose de tous les atouts pour une montée en gamme de son industrie automobile qui s’inscrit dans la durabilité.

Source : Industries.ma

Nationale
18/10/2019

Casablanca : La mobilité et les transports en débat

Les participants à une conférence tenue, jeudi soir à Casablanca, ont débattu de la mobilité et des transports collectifs lourds dans la capitale économique, mettant l’accent sur le projet du tramway en tant qu’expérience réussie en la matière.

Source : La Tribune

Nationale
13/10/2019

La journée sans voiture laisse un écho favorable chez les Casablancais

La journée sans voitures organisée, dimanche, à Casablanca et Mohammedia en vue de sensibiliser sur la pollution de l'air, due aux véhicules à moteur, a laissé un écho favorable chez les habitants des deux villes.

Source : Leseco.ma