sous la tutelle du:
implémenté par:
facilité par:

© 2019 pmd.ma | Tous droits réservés

Bus à Casablanca: Alsa remporte le marché

International
01/01/2019
Nationale
02/10/2019

Abdelaziz El Omari a annoncé le mardi 1er octobre l'attribution du marché de gestion des bus à la société Alsa. Mais en attendant le démarrage du nouvel exploitant, la souffrance des Casablancais va se prolonger pour au moins quelques semaines.


Ce mardi 2 octobre matin, les véhicules de M’dina Bus n’ont pas quitté les entrepôts, abandonnant à leur sort des dizaines de milliers de Casablancais. Rappelons que 141 millions de personnes prennent annuellement les bus à Casablanca, dont des étudiants et des élèves.


Selon nos informations, les chauffeurs et employés du délégataire dont le contrat arrive à échéance à la fin de ce mois d'octobre sont en grève à cause particulièrement du retard des salaires du mois de septembre. Ils ont selon nos sources à peine reçus leur paie relative au mois d'août. La grève est également un moyen pour communiquer leur inquiétude quant à leur avenir.


En conséquence, les scènes de camionnettes ou triporteurs transportant illégalement des personnes se sont multipliées. Les transporteurs clandestins (Khettafa) sont de plus en plus nombreux à circuler dans la capitale économique.


Une situation qui aurait pu être évitée

Ces transporteurs improvisés profitent certes d'un contexte d'anarchie, mais ils sont aujourd'hui la seule alternative que les usagers des bus trouvent à leur disposition en l'absence de solutions proposées par le conseil de la ville qui aurait pu anticiper cette situation tellement elle était prévisible.

Au cours de la matinée de ce mercredi, le maire Abdelaziz El Omari a enregistré une vidéo dans laquelle il appelle les chauffeurs de M'dina Bus à reprendre "leur travail pour assurer la continuité du service public durant cette phase critique". Il promet que "les salaires du mois de septembre leurs seront versés au plus tard la semaine prochaine".


El Omari tente de sauver la situation qui risque de devenir explosive si les bus ne regagnent pas les rues de Casablanca dans les plus brefs délais.


Alors que le conseil de la ville et la présidence du conseil de l’Etablissement de Coopération Intercommunale (ECI) gardaient le silence sur ce sujet malgré les différentes relances et interpellations des médias, Abdelaziz El Omari, maire de la ville a signé une sortie médiatique à l'issue de la première séance de la session ordinaire de l'ECI tenue le mardi 1er octobre.


Les modalités de gestion de la phase transitoire ne sont pas encore fixées

Dans cette sortie, El Omari prend tout le monde de court en annonçant le remplaçant de Mdina bus. "A l’issue de l’étude des dossiers de l’appel d’offres pour la gestion du transport par bus, il a été décidé d’accepter l’offre Alsa, elle sera notre partenaire à partir du 1er novembre, date qui marquera le démarrage du nouveau contrat et le début de la phase transitoire", annonce-t-il aux micros de deux confrères présents lors de cette session.

Le maire ajoute que "ce nouveau contrat sera soumis au vote du conseil de la ville le 15 octobre prochain. Sera également soumise au vote, la décision de déléguer à Casa transports les missions de suivi et de contrôle".


Donc selon El Omari, c'est la société Alsa qui aura la charge de gérer la phase de transition. Comme nous l'avions annoncé dans un précédent article, Alsa s’est proposée pour aider la ville dans la période de transition et a présenté dans son offre plusieurs alternatives pour la gestion de cette phase. C'est ce qui a dû faire la différence et a permis à l'entreprise espagnole d'être désignée "opérateur préférentiel" avec qui des discussions plus approfondies sont entamées.

Ce n'est qu'à l'issue du vote du 15 octobre que le contrat sera signé et Alsa désigné officiellement comme adjudicataire du marché.


Mais en attendant le 1er novembre, il reste encore un mois durant lequel les Casablancais devront supporter l'insuffisance de bus, voire leur absence en cas de nouvelles crises avec les employés.


Et à partir du 1er novembre, ce sera à Alsa d'assurer la continuité du service public. Dans quelles conditions ? La question n'est pas encore tranchée à en croire El Omari. Ce dernier avance que les discussions à ce sujet seront engagées avec la société dans les prochains jours.


Selon nos informations, toutes les options sont envisagées pour assurer le service minimum durant la phase transitoire qui durera jusqu'à la réception des nouveaux bus au plus tôt en octobre 2020.


Une source proche du dossier nous confie qu'Alsa a proposé à la ville de "récupérer une partie de la flotte de M'dina bus et de la remettre en état" mais également de renforcer le nombre de bus par "des bus provisoires". "Alsa fera appel à tous les bus disponibles dans ses différents entrepôts au Maroc et partout dans le monde. Si des bus sont disponibles aux Etats-Unis, Alsa les fera acheminer vers Casablanca", assure notre source qui nous ajoute que la Ville peut dédier une enveloppe budgétaire pour cela.


Aujourd'hui, il y a un peu plus de 200 bus en circulation. La société espagnole devra au moins assurer cette même taille de flotte voire l'augmenter. C'est de la réussite de cette phase de transition que dépendra l'avenir du contrat.

Nationale
02/12/2019

ADM : La mobilité durable comme fer de lance

La Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) a organisé à Marrakech le 26 novembre la 3ème édition de la conférence internationale sur la mobilité durable sous la thématique «Transport routier et mobilité durable pour un avenir durable» réunissant les experts du secteur routier venant des quatre coins du monde.

Source : Journaux.ma

Nationale
28/11/2019

Anniversaire d’Al Boraq : organisation de la 2ème édition du colloque de la grande vitesse ferroviaire

Un colloque pour partager les retombées matérielles et immatérielles, promouvoir le ferroviaire en général et la grande vitesse en particulier, en tant que système de mobilité durable.

Source : Maroc-diplomatique

Nationale
18/11/2019

Rabat : Lancement d’une nouvelle offre de service intermodale TRAM’BUS

Une nouvelle offre de service intermodale Tram’Bus a été lancée, samedi à Rabat, avec comme objectif de permettre aux usagers de bénéficier d’un voyage en tramway et en bus moyennant un ticket unique.

Source : Le reporter

Nationale
03/11/2019

Mobilité : L’ONEE se met à l’électrique

L’Office va lancer, en liaison avec les départements ministériels concernés, une étude pour l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan directeur national pour la mobilité électrique.

Source : Aujourd'hui.ma

Nationale
25/10/2019

La troisième édition du e-Rallye RIVE Maroc a eu lieu du 14 au 20 octobre 2019

Un rassemblement de plus de 13 véhicules électriques participants, pour plus de durabilité dans le monde.

Source : Heure du Journal

Nationale
15/10/2019

Casablanca: Lancement de l'application "Yassir" de réservation de taxi

Cette application, facile à utiliser, permet à ses utilisateurs de commander leur taxi à Casablanca tous les jours de la semaine de 20H00 jusqu'à 7H00.

Source : Leseco.ma

Internationale
11/10/2019

35 villes s’engagent à purifier l'air que leurs citoyens respirent et protéger la santé de millions

Les maires de Londres, Paris, Los Angeles, Copenhague, Delhi, Jakarta, Mexico et des villes du monde entier s'engagent pour une vision commune du respect des recommandations pour la qualité de l'air de l'Organisation mondiale de la Santé d'ici 2030.

Source : C40 Cities

Internationale
02/12/2019

Le Danemark testera des trains de batteries en 2020

Le ministre des Transports, Benny Engelbrecht, est parvenu à un accord avec les autorités régionales de Copenhague, de Zélande et du Jutland central pour faire l’essai de trains à batteries sur deux lignes de chemin de fer différentes.

Source : MAP Ecology

Nationale
26/11/2019

Rapport international sur la sécurité routière : progrès enregistrés par le Maroc

Le rapport annuel 2019 sur la sécurité routière fournit un aperçu des performances en matière de sécurité routière dans 41 pays dont le Maroc. Le Maroc enregistre des progrès, mais des efforts doivent toutefois être fournis.

Source : Leseco.ma

Nationale
14/11/2019

Automotive innovation day révèle le potentiel du Maroc comme acteur majeur de la voiture du futur

Les nouvelles technologies respectueuses de l’environnement ont été au menu de l’Automotive innovation day, une journée dédiée à la transformation technologique et à l’innovation dans l’industrie automobile, le 13 novembre 2019 à Tanger Med.

Source : Industries.ma

Nationale
30/10/2019

Elisabeth Werner : « Le Maroc est très engagé pour une mobilité durable »

Le Maroc représente un partenaire clé pour la coopération euro-méditerranéenne dans le domaine du transport, a souligné mercredi, à Marrakech, la directrice générale de la mobilité et du transport au sein de la Commission européenne.

Source : Challenge.ma

Nationale
18/10/2019

Des programmes R&D en batterie lithium au Maroc

Une conférence sur les batteries au lithium insiste sur la nécessité d’augmenter le budget alloué à la recherche scientifique et technique au Maroc.

Source : Quid

Nationale
15/10/2019

COP25 : La torche «Light us» quitte Casablanca

Le voilier «Regina Maris» a quitté, lundi, le port de Casablanca vers Sao Paulo (Brésil), dans le cadre du périple de la torche «Light us» jusqu'à Santiago, où se déroulera la Conférence des parties de la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP25), les 2 et 3 décembre prochain.

Source : Le Matin

Internationale
10/10/2019

COP25: le Chili convoque les ministres du transport du monde

Le Chili organise une rencontre à haut-niveau, sans précédent dans l’histoire des Conférences pour le Climat, dédiée au secteur du transport.

Source : COP25

Nationale
02/12/2019

Nouveaux bus : Alsa Al Baida passe sa première commande

La nouvelle société de gestion du secteur de transport Alsa Al Baida a enclenché la procédure d’acquisition de 350 nouveaux bus de dernière génération.

Source : Telquel

Nationale
26/11/2019

Colloque : Le transport intermodal durable en débat

Le transport intermodal durable sera au cœur du colloque international qu’organise prochainement l’Agence nationale des ports (ANP) en partenariat avec «Escola Europea Intermodal Transport».

Source : Aujourd'hui.ma

Nationale
12/11/2019

Supercondensateurs à base des coques d’argan : des scientifiques maroco-français précurseurs

Les supercondensateurs sont des dispositifs de stockage de l’électricité. Cette technologie est utilisée dans diverses applications, notamment dans le domaine d’efficacité énergétique et de transport, principalement pour les hybrides rechargeables, les voitures électriques et les réseaux intelligents.

Source : EcoActu

Nationale
30/10/2019

Industrie automobile : Le Maroc affiche ses ambitions au sommet “FT Future of the Car” à Détroit

Le Maroc dispose de tous les atouts pour une montée en gamme de son industrie automobile qui s’inscrit dans la durabilité.

Source : Industries.ma

Nationale
18/10/2019

Casablanca : La mobilité et les transports en débat

Les participants à une conférence tenue, jeudi soir à Casablanca, ont débattu de la mobilité et des transports collectifs lourds dans la capitale économique, mettant l’accent sur le projet du tramway en tant qu’expérience réussie en la matière.

Source : La Tribune

Nationale
13/10/2019

La journée sans voiture laisse un écho favorable chez les Casablancais

La journée sans voitures organisée, dimanche, à Casablanca et Mohammedia en vue de sensibiliser sur la pollution de l'air, due aux véhicules à moteur, a laissé un écho favorable chez les habitants des deux villes.

Source : Leseco.ma