sous la tutelle du:
soutenu par:
facilité par:

© 2019 pmd.ma | Tous droits réservés

International
01/01/2019
Nationale

Casa Transport analyse les déplacements pour renseigner son Plan de Déplacements Urbains

Les Casablancais réalisent 7,8 millions de déplacements chaque jour, indique une enquête présentée dans le cadre de la journée ''Plan des Déplacements Urbains de Casablanca, premiers résultats et horizons’’, organisée mercredi dans la capitale économique.Évoquant les motifs des déplacements de la population, l’Enquête Ménages Déplacements (EMD), destinée à renseigner les pouvoirs publics et autres parties prenantes sur les pratiques de déplacements des habitants de l’Établissement de Coopération intercommunale (ECI), précise que le retour au domicile représente plus de 46% des déplacements, alors que les motifs les plus fréquents sont le déplacement pour étudier (18%) et pour travailler (16%).Selon l’enquête, les autres motifs sont respectivement le déplacement pour faire des courses (5%), effectuer des activités de loisirs/activités socioculturelles (5%), réaliser des affaires personnelles (médecin, banque…) (3%) et visiter des amis ou la famille (3%).L’étude révèle aussi que les femmes pratiquent davantage la marche (76% contre 57% pour les hommes). Ces derniers empruntent en revanche davantage les transports en commun et la voiture.La durée moyenne d’un déplacement est de 22 minutes. En moyenne, chaque jour, une personne qui se déplace consacre 57 minutes à ses déplacements, ajoute-t-on.D’après l’enquête, dans l’agglomération, la marche à pied prédomine (4 900 000 déplacements effectués par jour de semaine), d’autant plus que l’on s’éloigne de l’hypercentre, avec une distance moyenne de 1,2 km.Les voitures personnelles, les transports en communs et les taxis ont à peu près les mêmes volumes de déplacement (1 million) avec quelques particularités respectives, fait observer l’étude selon laquelle le système de taxis et de transport en commun apparait complémentaire sur bien des territoires, l’un servant à pallier le déficit de l’autre. Néanmoins, relève-t-on, des phénomènes de concurrence peuvent aussi apparaitre.Il ressort également de cette enquête que le territoire fonctionne de manière assez fermée avec plusieurs déplacements internes, ce qui reflète une difficulté pour les populations de se déplacer sur des longues distances et répartition des habitants et des activités.L’enquête révèle, en outre, une motorisation galopante en périphérie de l’agglomération, soulignant que l’établissement urbain couplé à l’absence de transports en commun provoque une course à l’équipement en automobile.Chiffres à l’appui, l’étude recense 113 voitures pour 1000 habitants (90 pour 1000 en 2004), notant que 31% de la population enquêtée a le permis de conduire et 39% des ménages possèdent au moins une voiture.A la question : seriez-vous prêt (e), si le système de transport collectif était performant, à réserver l’usage de votre voiture pour des destinations non desservies par eux ? 68% ont répondu ‘’oui’’ contre 32% pour ‘’non’’.D’autre part, l’enquête estime que la qualité de service des transports en commun est très dépendante du mode de transport. Ainsi, les bus sont considérés comme ‘’de mauvaise qualité’’ par 77% de la population. A l’inverse, le tramway est considéré comme de ‘’bonne’’ ou ‘’très bonne’’ qualité par près de 85% de la population. Le train a également une très bonne image.Les taxis rouges ont une image relativement meilleure que celle des taxis blancs, ajoute l’étude dont les résultats devraient permettre d’identifier les besoins de la population locales en vue d’y répondre de ‘’manière efficace et pertinente’’ et ‘’mobiliser les différents moyens humains et techniques nécessaires à cette mission’’.Réalisée par ''Casa Transport'' au profit de l’Établissement de Coopération intercommunale (ECI), l’EMD a été menée en ayant recours à des entretiens en face à face durant la période janvier-mai 2018, et a pris en compte la diversité des profils des résidents casablancais selon les données du HCP 2014.L’enquête a été effectuée à travers des interviews directes auprès de 7019 ménages touchant 22 960 personnes de plus de 6 ans, dont 51% d’hommes et 49% de femmes, dans 34 arrondissements ou communes.

Nationale

Les accidents de la route, ou l’erreur qui coûte cher

La célébration de la Journée nationale de la sécurité routière, le 18 février de chaque année, constitue une occasion pour alerter sur l’importance de la vigilance sur la route, en respectant le code de la route.

Source : Mapexpress.ma

Nationale

L’ONCF lance “Train+Auto”, la 1ère offre de service d’intermodalité complémentaire au train

Première offre de service d’intermodalité complémentaire au train visant à assurer les déplacements des clients entre les gares et les lieux en ville.

Source : Hibapress.com

Nationale

Journée nationale de la sécurité routière : Soirée TV «POUR LA VIE»

L’agence nationale de la sécurité routière organise une soirée TV de célébration de la Journée Nationale de la Sécurité, le 18 février 2020.

Source : CNPAC

Nationale

Marrakech se prépare à revoir son réseau de transport urbain et périurbain

Le Grand Marrakech s’apprête à réorganiser son réseau de transports. Et pour cause : les contrats d’exploitation urbaine et périurbaine arriveront bientôt à échéance.

Source : Aujourd'hui.ma

Nationale

Le TRAM de Rabat-Salé a transporté plus de 273 millions de voyageurs

Le réseau enregistre en moyenne 110.000 voyages par jour (jours ouvrables), selon des chiffres fournis à la MAP par la STRS.

Source : Challenge.ma

Internationale

Les dix commandements du FIT-OCDE pour une micromobilité plus sûre

Le Forum international du transport qui relève de l’OCDE a publié un rapport où il propose dix recommandations pour une micromobilité plus sûre.

Source : Lematin.ma

Internationale

L'utilisation de la voiture en milieu urbain sera remplacée par un "transport plus vert" d'ici une décennie

Selon les recherches, les transports durables comme le vélo dépasseront l'utilisation de la voiture dans les plus grandes villes du monde d'ici 2030.

Source : CNBC

Internationale

Les candidatures pour les Global Climate Action Awards 2020 de l'ONU sont maintenant ouvertes

Les organisations, les villes, les industries, les universités, les gouvernements et tout acteur impliqué en matière de changement climatique peuvent proposer leur travail pour la candidature au prix de l'Action Mondiale pour le Climat de l'ONU.

Source : UNFCCC

Nationale

“Marrakech E-Prix 2020”, le 29 février courant sur le Circuit Moulay El Hassan

La 5è manche du Championnat 2020 ABB- FIA, de la Formule Électrique (Formule E), baptisée “Marrakech E-Prix 2020” qui met en scène des courses disputées au volant de voitures entièrement électriques, aura lieu le 29 février courant sur le Circuit Moulay El Hassan de la cité ocre.

Source : Maroc-diplomatique.net

Nationale

Code de la route : La gendarmerie royale va recourir aux drones pour relever les infractions

Dans le but de renforcer la sécurité routière, le ministre de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara, a annoncé que 52 radars seront bientôt installés sur les différentes routes du royaume.

Source : 360.ma

Internationale

Session spéciale sur le développement urbain durable dans la région MENA au Forum Urbain Mondial

Selon Maimunah Mohd Sharif, directrice exécutive d'ONU-Habitat, les pays arabes ont un potentiel extraordinaire pour devenir un modèle pour le nouvel agenda urbain.

Source : Forum Urbain Mondial