International
01/01/2019
Nationale

Casablanca : plus de 600 millions DH pour la réalisation des lignes BHNS L5 et L6

Les grands travaux de la plateforme de Bus à haut niveau de service (BHNS) commenceront bientôt. Un appel d'offres vient d'être lancé par Casa Transports, maître d'ouvrage du projet. Les détails.


La SDL Casa transports a lancé, lundi 9 mars, un nouvel appel d'offres, dans le cadre de la réalisation du projet des lignes BHNS L5 et L6.


Ce marché porte sur la réalisation des travaux d’infrastructure de la plateforme, y compris la multitubulaire, de génie civil et revêtements des stations, de voirie et d’aménagement paysager de façade à façade et d’ouvrages d’art. 


Ces travaux s’inscrivent dans le cadre du projet de réseau global de transport en commun en site propre, programmé dans le cadre du Plan stratégique de développement de la ville de Casablanca 2015-2022.


L'ouverture des plis est prévue pour le 28 avril 2020. Le coût de ces travaux est estimé à 629 millions de DH par Casa Transports: 135 millions de DH pour le 1er lot, 137 millios de DH pour le 2e, 176 MDH pour le 3e et 181 MDH pour le 4e lot. 


La durée globale de l’exécution de l’ensemble des prestations pour chacun des lots est de 20 mois (par lot).  


Rappelons que l'investissement global du projet de BHNS, qui inclut d'autres marchés, notamment l'acquisition des bus, et les études pour la réalisation du tracé, s'élève à 1,8 milliard de DH.


Avancement du projet de BHNS

Les deux lignes L5 et L6 du BHNS serviront un couloir direct comptant 300.000 habitants. Leur mise en service est programmée pour 2021. 


Le projet est toujours en phase de travaux préparatoires. Sur son site web, la SDL précise que les travaux de déviation des réseaux souterrains étaient à 5% pour la L5 et à 60% pour la L6, au mois de janvier 2020.


Un marché en 4 lots

Ce nouvel appel d'offres se compose de 4 lots, soit deux pour chaque ligne. Les concurrents sont libres de soumissionner à un, deux, trois ou quatre lots.


L'attribution des lots se fera sur la base de la meilleure combinaison des offres, permettant au maitre d’ouvrage de retenir l’offre globale la plus avantageuse pour l’ensemble des lots.


Dans le détail, la ligne L6, qui reliera le boulevard Ghandi au cimetière d’Errahma (terminus), est répartie en deux lots géographiques. Le premier concerne le boulevard Yacoub Al Mansour entre Ghandi et Sidi Abderrahmane, boulevard Moulay Abdellah Cherif et le boulevard Oum Rabia jusqu’à la route Sidi Khadir (carrefour Haj Fateh compris).


Le 2e concerne le quartier El Oulfa, entre route Sidi Al Khadir et la rocade Sud-Ouest, et le quartier Errahma jusqu’au cimetière.


La ligne L5 reliera pour sa part l'extension de la ligne de tramway T1 (quartier Laymoune) au quartier Salmia 2. elle emprunte successivement les artères suivantes sur chaque lot géographique: 


- Lot 3: boulevard Laymoune depuis Omar El Khayam jusqu’au carrefour Azbane, et boulevard Al Qods jusqu’au boulevard Ouled Haddou. 


- Lot 4 : boulevard Al Qods entre boulevard Ouled Haddou et Mohammed 6, boulevard Mohammed 6 jusqu’à l’intersection avec boulevard Lahrizi, et les boulevards Mekdad Lahrizi et Al Joulane.


Description détaillée de la ligne L6

Rappelons que la ligne L6 du BHNS se développe sur une longueur de 9,4 km et comporte 18 stations, soit une longueur moyenne entre stations de 550 mètres.


Ainsi, entre le boulevard Ghandi et le boulevard Sidi Abderrahmane, la L6 traverse des quartiers résidentiels denses (blvd Yaacoub El Mansour).


A partir de la ligne T1 et jusqu’au blvd Oued Oum Rabia, elle s’inscrit dans le projet de réaménagement du site de l’ancien aérodrome de Casa Anfa par l’AUDA (Agence d'urbanisation et de développement d'Anfa), qui représentera un nouveau pôle urbain de métropole de Casablanca et qui accueille, entre autres, le siège de Casablanca Finance City. Ce tronçon du blvd Moulay Abdellah Cherif est aménagé actuellement en 2*3 voies, séparées par un terre-plein central planté.


Entre le blvd Taib Naciri et Route Sidi Al Khadir, la ligne L6 emprunte le blvd Oum Rabia en traversant des zones d'habitats, de commerces et de services très denses. 


A partir de la Route de Sidi Al Khadir, les zones traversées par cette ligne sont de moins en moins denses s'inscrivant dans un environnement périphérique de la ville en pleine évolution. En effet, une fois la rocade sud-ouest franchie, la L6 s'insère dans le quartier en cours de développement d'Errahma, arrivant sur le cimetière d'Errahma (terminus Errahma). 


Et de la ligne L5 

La ligne L5 du BHNS se développe pour sa part sur 12,5 km de longueur. Elle comporte au total 20 stations, soit une longueur moyenne d’inter-station de 650 m.


Cette ligne commence à partir de l’intersection du blvd Laymoune avec l’extension de la ligne Tramway T1. Elle longe le blvd Laymoune avant de traverser le carrefour.


Ensuite, elle emprunte le blvd Al Qods en passant sous la voie ferrée et sur le pont de la RN11 pour desservir les quartiers Californie et Inara.


A la fin du blvd Al Qods, la L5 emprunte le blvd Mohammed 6, un boulevard très large avec terre-plein central et contre-allées de part et d’autres. Une fois le boulevard Moahmmed 6 franchi, la L5 poursuit sa trajectoire sur le boulevard Mekdad Lahrizi. Ce boulevard longe un secteur très urbanisé avec la cité Djemaa.


Le terminus de la ligne 5 côté Salmia (boulevard Al Joulane) s’inscrit dans une zone très dense en termes d’habitat et de population et dont l’évolution se poursuit à l’arrière du quartier. Ce secteur comprend également une grande ferraille très fréquentée par les Casablancais. La L5 vient connecter cette zone avec le reste de la ville.


Insertion du BHNS

Depuis le début de la ligne L5, au niveau du croisement du blvd Omar Al Khayam (terminus Laymoune) jusqu’au terminus Salmia, la plateforme BHNS sera implantée en site central sur tout le tracé à l’exception du boulevard Mohammed 6 et la section du boulevard Al Qods entre carrefour Azbane et le pont ONCF ou la configuration latérale est la mieu adaptée.


Pour la L6, l’insertion de la plateforme BHNS est axiale (en site central) sur tout le tracé de la ligne. Le stationnement existant est conservé dans la limite des emprises disponibles, soit des deux côtés ou d’un seul côté.


Cette disposition axiale apporte une grande lisibilité aux usagers et favorise la vitesse du transport collectif en site propre (TCSP). Toutefois, les traversées de la plateforme devront s’effectuer au niveau des carrefours pour assurer la bonne marche du TCSP et la sécurité globale.


D'un autre côté, ce type d’insertion présente une difficulté pouvant éventuellement se situer au niveau des accès aux stations. La disposition des stations en milieu de voirie nécessite de réaliser des traversées piétonnes sécurisées pour permettre aux usagers de prendre le bus.


La largeur des trottoirs est quant à elle de 2 mètres minimum, afin d'assurer le confort et la sécurité de déplacement pour les piétons.

Nationale

Le tiers des chantiers de l’équipement et de la logistique ont été mis à l’arrêt en raison de la crise sanitaire

Un tiers, c’est la proportion des différents chantiers engagés par le ministère de l’Équipement et du transport ayant été mis à l’arrêt suite à l’annonce de l’état d’urgence et l’instauration du confinement pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus.

Lematin.ma

Nationale

Covid-19 Maroc/Déconfinement : Voici toutes les mesures qui vont entrer en vigueur le 24 juin

Les autorités ont pris une série de mesures pour la gestion de la deuxième étape du plan d'allègement du confinement sanitaire à partir du 24 juin 2020 à minuit.

laquotidienne.ma

Nationale

Transport – Reprise de la circulation des trains interurbains, 1ère phase et offre par axe

C’est officiel. Dans la poursuite de la reprise progressive de la circulation des trains en phase avec la relance progressive de l’activité économique, et après l’amélioration de l’offre proximité le 1er Juin, l’ONCF finalise ses préparatifs pour la reprise des trains interurbains.

Source : article19.ma

Nationale

Transport touristique : La FNTT et la FLASCAM scellent un partenariat

Marrakech – Une convention de partenariat a été signée, récemment, entre la Fédération Nationale du Transport Touristique (FNTT) et la Fédération des Loueurs d’Automobile Sans Chauffeur au Maroc (FLASCAM) pour mettre en synergie leurs moyens afin d’aider,conjointement, leurs secteurs respectifs à surmonter la crise induite par la pandémie du coronavirus (Covid-19) et à préparer l’avenir après le déconfinement.

Source : mapexpress.ma

Nationale

Logistique/ Transport : En pleine crise, le secteur souhaite des mesures au plus vite

La crise sanitaire actuelle a malmené les chaînes d’approvisionnement au niveau mondial, mettant en difficulté le secteur de la logistique et du transport que ce soit au niveau national ou international.

Source : Fnh.ma

Nationale

Transport touristique : Le plan de sauvetage

Les professionnels du transport touristique au Maroc dévoilent leur plaidoyer. L’appel lancé vise en effet l’élaboration d’un plan de sauvetage qui reconsidère la situation du secteur et limite l’impact de la crise sanitaire.

Source : Aujourdhui.ma

Internationale

Douane : quelles mesures prendre pour le transport transfrontalier

L’Organisation mondiale des douanes (OMD) et l’Union internationale des transports routiers (IRU) viennent de publier une déclaration conjointe. Celle-ci précise les mesures à prendre par les administrations douanières face aux conséquences de la COVID-19 sur le transport transfrontalier.

Source : Lematin.ma

Nationale

Transport routier : Comment gérer les contraintes sanitaires?

Un projet de plan de relance a été finalisé par le département du Transport et impose une série de mesures préventives en attendant de revenir au taux de remplissage normal après l’allègement de l’état sanitaire.

Leseco.ma

Nationale

Déconfinement : La FNTT publie un Guide pratique pour une protection sanitaire renforcée

Marrakech- La Fédération Nationale du Transport Touristique (FNTT), en concertation avec l’ensemble des professionnels du secteur, a élaboré un Guide pratique visant à garantir une protection sanitaire renforcée de la clientèle et des professionnels, après le déconfinement.

Source : mapexpress.ma

Nationale

Reprise progressive des activités du transport mixte et de personnels dans le respect des spécificités de chaque zone

Le ministère de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau a annoncé, mercredi, la reprise progressive des activités relatives au transport mixte et au transport de personnels, tout en respectant les spécificités de chaque zones (zones d’allégement des restrictions 1 et 2).

Source : maroc-diplomatique.net

Nationale

Nette diminution des accidents mortels en avril

Le bilan des statistiques provisoires des accidents de circulation survenus en avril 2020, en comparaison avec les données du même mois de l'an dernier, fait état d'une nette baisse des accidents de la route.

Source : fnh.ma

Nationale

Déconfinement : Les professionnels du transport touristique se préparent activement pour la reprise

La préparation de la reprise de l’activité s’accélère dans les différents secteurs de l’économie nationale. En ce qui concerne le secteur du transport touristique, les professionnels travaillent d’arrache-pied pour garantir les conditions de protection nécessaires à la clientèle.

Source : Challenge.ma

Internationale

L’impact du Covid-19 sur les réseaux ferrés africains

Une téléconférence consacrée à la thématique «Covid-19 : Impacts et adaptations des réseaux ferrés africains » a été organisée récemment par l’Office national des chemins de fer (ONCF), avec la participation de plus de 160 décideurs, hauts responsables, experts et chercheurs d’Asie, d’Europe et d’Afrique.

Source : Libe.ma

Nationale

Transports en commun : Casa Transports planche sur un plan de circulation

Casa Transports s’active pour l’élaboration du plan de circulation dans les zones d’influence des lignes de tram T3 et T4 et de Bus à haut niveau de service (BHNS) L5 et L6. L’étude de ce projet dont l’appel d’offres vient d’être lancé vise à réaliser un plan de circulation au niveau des zones d’influence des lignes du réseau Transport en commun en site propre (TCSP).

Source : aujourdhui.ma

Nationale

Le Maroc se met à l’hydrogène : Un partenariat avec l’Allemagne vient d’être signé pour le développement de la production

Après l’énergie solaire et éolienne, le Royaume poursuit la diversification de son mix énergétique. Le Maroc vient ainsi d’opter pour le développement de l’hydrogène.

aujourdhui.ma

Nationale

Confinement et mobilité : le nombre de déplacements des marocains a été divisé par 4 (étude)

Selon les résultats d'une enquête menée par le cabinet d'études Transitec et BJ Group autour de l'impact de la pandémie sur la mobilité quotidienne au Maroc, le nombre de déplacements a été divisé par quatre. Les modes de transport public (bus, tramway, petits et grands taxis) ont été les plus impactés.

Source : 2m.ma

Nationale

Comment l’ONCF prépare la reprise progressive de la circulation des trains

En perspective de la reprise progressive du trafic ferroviaire, l’Office national des chemins de fer (ONCF) s’est mobilisé pour mettre en place des procédures spéciales et des mesures de prévention au niveau des gares du Royaume dans le contexte de la lutte contre la pandémie du coronavirus.

Source : lematin.ma

Nationale

la CTM organise des voyages virtuels pour soutenir le Fonds national de solidarité Covid-19

La Compagnie de Transports au Maroc (CTM) a lancé le « tour du Maroc solidaire », une opération virtuelle faisant appel à la générosité des Marocains pour soutenir le Fonds national de solidarité Covid-19.

Source : 2m.ma

Nationale

Circuits courts, digitalisation: les leçons du secteur logistique

Le secteur du transport et de la logistique évalue les dégâts causés par la crise sanitaire. Le bilan est lourd, en dépit des mesures prises par les professionnels pour juguler la crise à court terme. Quant aux perspectives d’avenir, elles dépendent des mesures qui seront prises à moyen terme pour asseoir ce secteur sur une base plus solide.

Source : Telquel.ma

Nationale

Casablanca: Nouveau plan de circulation à l’étude

Casa-Transport s’apprête à lancer une étude pour l’élaboration d’un nouveau plan de circulation à Casablanca. Il concernera la zone d’influence des futures lignes 3 et 4 de tramway et 5 et 6 en mode BHNS (bus à haut niveau de service). Un appel d’offres, dont l’ouverture des plis est prévue le 19 juin prochain, devra déterminer le bureau d’étude qui assurera les prestations.

Source : Leconomiste.ma

sous la tutelle du:
en partenariat avec:
soutenu par:
facilité par:

© 2019 pmd.ma | Tous droits réservés