sous la tutelle du:
soutenu par:
facilité par:

© 2019 pmd.ma | Tous droits réservés

International
01/01/2019
Internationale

L'Afrique du Sud adopte des standards CO2 pour les véhicules

Le partenaire de GFEI, l'ICCT, a apporté son soutien à l'Afrique du Sud afin d’explorer les possibilités d’une politique d'économie de carburant. Cela comprenait un rapport en janvier 2018 qui présentait une évaluation des économies potentielles découlant des nouvelles normes d'économie de carburant.

 

En octobre 2018, le ministère des Transports de l'Afrique du Sud a reçu l'approbation du cabinet pour faire avancer la stratégie de transport vert (GTS). Le GTS est un document d’orientation gouvernemental de l’Afrique du Sud qui met en lumière les voies permettant de décarboniser le secteur des transports du pays. Les nouvelles normes d’efficacité énergétique des véhicules, équivalentes aux normes d’émission de CO2, constituent l’un des piliers du programme d’action du GTS.

 

La dernière étude de l’ICCT fournit des informations sur la manière dont les scénarios normatifs potentiels pourraient être mis en œuvre, ce que cela impliquerait en termes d’adoption de la technologie des véhicules et les coûts associés. L'adoption de nouvelles normes d'émissions de CO2 des véhicules ou de normes d'efficacité énergétique générerait de grands avantages économiques pour les consommateurs et l'économie en général, car cela réduirait la nécessité d'importer de grandes quantités de produits pétroliers raffinés.

 

Selon les données de 2017 de l’Association Sud Africaine de l’Industrie Pétrolière, l'Afrique du Sud a importé 1,9 milliard de litres d'essence. Cette étude montre que les économies annuelles de carburant réalisées grâce aux normes d’efficacité énergétique atteignent entre 0,8 et 1,3 milliard de litres d’ici 2030 et entre 2,5 et 4,1 milliards de litres d’ici 2050. En adoptant ces normes, les économies de carburant réalisées par les conducteurs de voitures particulières en 2030 pourraient être plus de la moitié des importations actuelles et doubler d'ici 2050. Cela libérerait d'importantes ressources monétaires des transactions internationales susceptibles d'être injectées dans l'économie nationale. Les économies réalisées au titre de l'objectif de 95 g de CO2 / km se traduisent par plus de 20 milliards R à l'horizon 2030 et près de 80 milliards R d'ici 2050, par rapport au statu quo. Les économies de carburant correspondent également à une réduction de 12% des émissions annuelles de CO2 d'ici 2030, par rapport à la stratégie de base.

Nationale

Journée nationale de la sécurité routière : Soirée TV «POUR LA VIE»

L’agence nationale de la sécurité routière organise une soirée TV de célébration de la Journée Nationale de la Sécurité, le 18 février 2020.

Source : CNPAC

Internationale

"Les données à l'origine de nouvelles approches du transport"

L'analyse des flux d'informations numériques provenant des scooters électriques et des vélos à assistance motorisée contribue à résoudre les problèmes d'encombrement des transports.

Source : The New York Times

Internationale

Municipales à Paris : Anne Hidalgo promet 100% de rues cyclables en 2024

La maire sortante entend supprimer 60.000 places de stationnement en surface pour créer un réseau de grands axes de pistes cyclables qui maillerait la capitale.

Source : Le Figaro

Nationale

Casablanca : La gestion des nouveaux bus d'Alsa sera informatisée

Un système d'exploitation informatisé pour la gestion des 700 nouveaux bus, qui permettra de les localiser et de réguler l'exploitation du réseau.

Source : Medias24.ma

Internationale

L'utilisation de la voiture en milieu urbain sera remplacée par un "transport plus vert" d'ici une décennie

Selon les recherches, les transports durables comme le vélo dépasseront l'utilisation de la voiture dans les plus grandes villes du monde d'ici 2030.

Source : CNBC

Nationale

Marrakech se prépare à revoir son réseau de transport urbain et périurbain

Le Grand Marrakech s’apprête à réorganiser son réseau de transports. Et pour cause : les contrats d’exploitation urbaine et périurbaine arriveront bientôt à échéance.

Source : Aujourd'hui.ma

Nationale

Le renforcement de la mobilité et le décongestionnement parmi les axes du développement urbain de la ville d'Agadir

Un investissement de 6 milliards de DH pour le financement du programme de développement urbain d’Agadir.

Source : Challenge.ma

Nationale

Abdelkader Amara : Vers la création d'une station radio dédiée aux autoroutes du Maroc

Le projet de la radio tend à développer le niveau des services proposées aux citoyens, à garantir la sécurité routière et à éviter les embouteillages dans certains points.

Source : 2m.ma

Internationale

Session spéciale sur le développement urbain durable dans la région MENA au Forum Urbain Mondial

Selon Maimunah Mohd Sharif, directrice exécutive d'ONU-Habitat, les pays arabes ont un potentiel extraordinaire pour devenir un modèle pour le nouvel agenda urbain.

Source : Forum Urbain Mondial

Internationale

Les candidatures pour les Global Climate Action Awards 2020 de l'ONU sont maintenant ouvertes

Les organisations, les villes, les industries, les universités, les gouvernements et tout acteur impliqué en matière de changement climatique peuvent proposer leur travail pour la candidature au prix de l'Action Mondiale pour le Climat de l'ONU.

Source : UNFCCC

Nationale

Le « covoiturage » serait-il en train de devenir le moyen de transport préféré des jeunes marocains ?

Le covoiturage est désormais un moyen de transport largement utilisé au Maroc, surtout parmi les jeunes.

Source : Maroc-diplomatique.net

Nationale

Mobilité intelligente : Badeel prime 3 projets de son hackathon

Un concours pour mobiliser l’intelligence collective à penser et à développer des solutions autour d'une mobilité partagée, durable, plus sûre, plus plaisante, et mieux maîtrisée.

Source : L'economiste.com