sous la tutelle du:
soutenu par:
facilité par:

© 2019 pmd.ma | Tous droits réservés

International
01/01/2019
Nationale

Le renforcement de la mobilité et le décongestionnement parmi les axes du développement urbain de la ville d'Agadir

SM le Roi Mohammed VI, accompagné de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, a présidé mardi la cérémonie de lancement du Programme de développement urbain d’Agadir (2020-2024), un projet structurant qui amorce une nouvelle étape dans la promotion du rôle de la ville en tant que pôle économique intégré et locomotive de toute la région.

Mobilisant des investissements de l’ordre de 6 milliards de DH, le programme de développement urbain d’Agadir vise la consécration du positionnement de la ville et le renforcement de son attractivité en tant que destination touristique nationale et internationale, l’amélioration des indices de développement humain, la promotion des conditions de vie des populations, notamment des habitants des quartiers sous-équipés, le renforcement des infrastructures de base et la consolidation du réseau routier de la ville pour une mobilité meilleure.

Le programme de développement urbain de la ville d’Agadir (2020-2024) s’articule autour de six principaux axes. Le premier a trait à la réalisation de la première ligne du bus à haut niveau de service de la ville d’Agadir sur un linéaire de 15,5 km, reliant le port d’Agadir au quartier de Tikiouine et aux zones industrielles avoisinantes, et desservant le quartier administratif de la ville, l’avenue Hassan II, Souk El Had, l’avenue Hassan Ier, le complexe universitaire Ibn Zohr et la Zone industrielle de Tassila.


Le deuxième axe de ce programme, relatif au renforcement des infrastructures et au décongestionnement de la ville, porte notamment sur la réalisation de la première tranche de la voie de contournement Nord-Est d’une longueur de près de 25 km et reliant l’aéroport d’Agadir Al-Massira au port commercial de la ville, l’aménagement d’ouvrages d’art et des nouvelles entrées de la ville à partir de cette future voie et l’élargissement et la réhabilitation de la voie expresse.

Le troisième axe vise l’aménagement urbain de la zone touristique d’Agadir et le renforcement de son attractivité, à travers la réalisation de plusieurs projets, notamment la réhabilitation de la corniche, la réalisation d’équipements publics (bureau d’information touristique, musée Timitar), la liaison transversale de la ville avec la zone côtière, le renforcement de la voirie et du réseau d’éclairage, le réaménagement des espaces verts de la zone, la réhabilitation du parc « La Vallée des Oiseaux », la rénovation du mobilier urbain, et la création de circuits touristiques thématiques (commercial, ludique, culturel et sportif).


Quant au quatrième axe, il concerne la préservation de l’environnement et l’aménagement des espaces verts de la ville. Il s’agit de la création du parc de Tikiouine (28 ha) et du parc Al Inbiâat (25 ha), la restructuration et la mise à niveau du parc Ibn Zaidoun et du jardin d’Olhaou, la réhabilitation de plusieurs jardins et places publiques et la modernisation du mobilier urbain.

Le cinquième axe comporte trois volets ayant trait respectivement à la promotion de la chose religieuse, la protection et la valorisation du patrimoine de la ville et la promotion culturelle.


Le sixième et dernier axe du programme de développement urbain d’Agadir porte sur le renforcement des équipements sociaux de base et vise le parachèvement de la mise à niveau des quartiers sous-équipés, l’accompagnement du développement démographique et urbain de la ville et l’amélioration du cadre de vie des citoyens. Plusieurs actions sont prévues au titre de cet axe et concernent les secteurs de la jeunesse et des sports, de la santé, de l’enseignement et des activités économiques et de commerce de proximité.

Pour assurer plein succès à ce programme et son exécution dans les délais impartis, deux sociétés de développement local « Agadir Souss Massa Aménagement » et « Grand Agadir de transport et de mobilité urbaine » superviseront la réalisation des différents projets prévus au titre du nouveau programme.

Nationale

Les accidents de la route, ou l’erreur qui coûte cher

La célébration de la Journée nationale de la sécurité routière, le 18 février de chaque année, constitue une occasion pour alerter sur l’importance de la vigilance sur la route, en respectant le code de la route.

Source : Mapexpress.ma

Nationale

L’ONCF lance “Train+Auto”, la 1ère offre de service d’intermodalité complémentaire au train

Première offre de service d’intermodalité complémentaire au train visant à assurer les déplacements des clients entre les gares et les lieux en ville.

Source : Hibapress.com

Nationale

Journée nationale de la sécurité routière : Soirée TV «POUR LA VIE»

L’agence nationale de la sécurité routière organise une soirée TV de célébration de la Journée Nationale de la Sécurité, le 18 février 2020.

Source : CNPAC

Nationale

Marrakech se prépare à revoir son réseau de transport urbain et périurbain

Le Grand Marrakech s’apprête à réorganiser son réseau de transports. Et pour cause : les contrats d’exploitation urbaine et périurbaine arriveront bientôt à échéance.

Source : Aujourd'hui.ma

Nationale

Le TRAM de Rabat-Salé a transporté plus de 273 millions de voyageurs

Le réseau enregistre en moyenne 110.000 voyages par jour (jours ouvrables), selon des chiffres fournis à la MAP par la STRS.

Source : Challenge.ma

Internationale

Les dix commandements du FIT-OCDE pour une micromobilité plus sûre

Le Forum international du transport qui relève de l’OCDE a publié un rapport où il propose dix recommandations pour une micromobilité plus sûre.

Source : Lematin.ma

Internationale

L'utilisation de la voiture en milieu urbain sera remplacée par un "transport plus vert" d'ici une décennie

Selon les recherches, les transports durables comme le vélo dépasseront l'utilisation de la voiture dans les plus grandes villes du monde d'ici 2030.

Source : CNBC

Internationale

Les candidatures pour les Global Climate Action Awards 2020 de l'ONU sont maintenant ouvertes

Les organisations, les villes, les industries, les universités, les gouvernements et tout acteur impliqué en matière de changement climatique peuvent proposer leur travail pour la candidature au prix de l'Action Mondiale pour le Climat de l'ONU.

Source : UNFCCC

Nationale

“Marrakech E-Prix 2020”, le 29 février courant sur le Circuit Moulay El Hassan

La 5è manche du Championnat 2020 ABB- FIA, de la Formule Électrique (Formule E), baptisée “Marrakech E-Prix 2020” qui met en scène des courses disputées au volant de voitures entièrement électriques, aura lieu le 29 février courant sur le Circuit Moulay El Hassan de la cité ocre.

Source : Maroc-diplomatique.net

Nationale

Code de la route : La gendarmerie royale va recourir aux drones pour relever les infractions

Dans le but de renforcer la sécurité routière, le ministre de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara, a annoncé que 52 radars seront bientôt installés sur les différentes routes du royaume.

Source : 360.ma

Internationale

Session spéciale sur le développement urbain durable dans la région MENA au Forum Urbain Mondial

Selon Maimunah Mohd Sharif, directrice exécutive d'ONU-Habitat, les pays arabes ont un potentiel extraordinaire pour devenir un modèle pour le nouvel agenda urbain.

Source : Forum Urbain Mondial