sous la tutelle du:
soutenu par:
facilité par:

© 2019 pmd.ma | Tous droits réservés

International
01/01/2019
Nationale

Les accidents de la route, ou l’erreur qui coûte cher

Rabat – Les accidents de la route constituent un phénomène sociétal persistant aggravé notamment par le manque du respect des règles de conduire ou encore l’erreur humaine qui engendre des conséquences “irréversibles” sur la vie des usagers, d’où la nécessité impérieuse d’accentuer les efforts de sensibilisation au coût cher de ce phénomène.


Ainsi, la célébration de la Journée nationale de la sécurité routière, le 18 février de chaque année, constitue une occasion pour alerter sur l’importance de la vigilance sur la route, en respectant le code de la route, qui n’est autre qu’un ensemble de règles destinées à rappeler aux usagers de la route qu’elle n’est pas “une arène de course où tout est permis”.


Selon le ministre de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara, qui présentait des statistiques provisoires lors de la réunion annuelle du comité permanent de la sécurité routière (CPSR) tenue récemment à Rabat, le nombre des accidents mortels a baissé de 1,83% au cours de l’année 2019.


Par ailleurs, 3010 accidents mortels ont été recensés l’an dernier dans lesquels 3.384 personnes sont décédées, en baisse de 2,9%, alors que 8.417 blessés graves ont été enregistrés pendant la même période (-3,53%).


Malgré cette baisse, il est important de se mobiliser davantage pour circonscrire ce fléau et réaliser les objectifs de la stratégie nationale de la sécurité routière 2017-2026 qui vise à réduire de 25% le nombre de morts dans les accidents de circulation à l’horizon 2021 et de 50% à l’horizon 2026, et insiste de ce fait sur la gravité de l’erreur humaine dans les accidents, une relation de cause à effet, qui s’intègre clairement dans l’étiologie de l’hécatombe routière.


“Les accidents de la route peuvent entraîner des coûts économiques considérables qui ne sont tout de même que la partie visible de l’iceberg”, indique à la MAP, Siham Ikhmim, professeur agrégée des sciences économiques et juridiques.


En effet, les coûts variables des soins selon la gravité de l’accident et le besoin du conducteur à des médicaments et du temps nécessaire pour se rétablir physiquement et mentalement, sont les premiers coûts à prendre en charge par la société qui doit de même supporter le lourd fardeau des décès et des blessures, poursuit-elle.


S’ajoute à cela, des coûts des prestations de la sécurité sociale qui sont complémentaires et conséquents pour les entreprises et l’État, et la rémunération des accidentés par le biais des assurances, pouvant susciter des coûts de primes plus élevés.


Pour l’enseignante-chercheuse à l’Université Hassan II de Mohammedia, sans des mesures appropriées à long terme, les accidents de la route risquent de représenter des facteurs majeurs de pauvreté des familles et devenir le principal contributeur à la charge mondiale de morbidité.


En définitive, les accidents de circulation routière dans le Maroc constituent un problème de santé publique majeur sans être négligé, qui a de lourdes conséquences en termes de mortalité et de morbidité et entraîne des coûts sociaux et économiques considérables qui sont évitables par la prévention, en la présence des moyens efficaces et bien connus de tous.

Nationale

Suspension des trains de ligne à partir d’aujourd’hui à 23 h 59, service minimum assuré par les trains de proximité

L’Office national des chemins de fer (ONCF) annonce, samedi, que tous les trains de ligne seront suspendus à partir de ce lundi à 23 h 59, conformément aux instructions des autorités après la déclaration de «l’état d’urgence sanitaire» et l’interdiction du voyage inter-villes via le transport public, comme moyen de garder le coronavirus (Covid-19) sous contrôle.

Source : Lematin.ma

Nationale

COVID-19: L’ONCF rassure sur la continuité du transport ferroviaire de marchandises

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a rassuré, lundi, sur la continuité du transport ferroviaire de marchandises, et ce en droite ligne avec les instructions des autorités relatives à la gestion du nouveau Coronavirus (Covid-19), qui stipulent la poursuite de la circulation des marchandises et des produits nécessaires à la vie quotidienne.

Source : Maroc-diplomatique.net

Nationale

Transport urbain : Alsa met en place des mesures d’urgence

Dans le cadre des mesures à prendre afin de juguler la crise du coronavirus (covid-19) dans le royaume, la société Alsa, leader du transport urbain au Maroc qui opère dans les villes de Marrakech, Agadir, Tanger, Khouribga, Rabat, Salé, Temara et Casablanca, informe les différents usagers qu’un changement de fonctionnement entre en vigueur dès ce lundi 16 mars 2020.

Source : Finances News

Nationale

Journée internationale de la femme : Alsa maroc a célébré son engagement pour les femmes

Aujourd’hui, le président du Groupe ALSA Maroc, M. Alberto Perez, a tenu à célébrer toutes les femmes de la société et à la remercier pour leur implication et dévouement. La mise en valeur des femmes dans le groupe est aujourd’hui bel et bien un modèle à suivre.

Source : Hibapress.com

Nationale

“Dessine-moi une ville”, un projet qui fait la part belle au travail collaboratif

Ce travail collaboratif entre toutes les parties prenantes sera l’occasion d’exprimer les attentes de tous les groupes par rapport à leurs espaces de vie et de participer à la co-construction d’idées d’aménagement liées à la mobilité, aux espaces verts, et aux espaces publics.

Source : Libe.ma

Nationale

Autoroutes du Maroc... Objectif: réduire de moitié les décès à l’horizon 2021

Pour Autoroutes du Maroc, la question de la sécurité routière bénéficie d’une attention particulière.

Source : Leseco.ma

Nationale

Electrique, sans permis, la nouvelle voiture de citroën sera fabriquée à kénitra

Le constructeur français revendique une nouvelle approche dans la mobilité électrique. La marque aux chevrons a dévoilé, jeudi 27 février, l’Ami, une mini-citadine bi-place électrique à conduire sans permis mais à une vitesse limitée à 45km/h.

Source : Le360.ma

Nationale

Tramway Rabat-Salé: Un nouveau plan de transport en place dès mardi

Suite à la déclaration de l’état d’urgence sanitaire au Maroc, la société de Tramway Rabat-Salé a décidé de réduire l’amplitude des services et des fréquences de passage de ses rames.

Source : Lematin.ma

Internationale

Le coronavirus pourrait modifier les plans de réduction des émissions de l'aviation mondiale

Le nouveau coronavirus menace les objectifs strictes d'émissions de gaz à effet de serre pour l'industrie mondiale du transport aérien, incitant les gouvernements et les régulateurs à chercher comment atténuer l'impact.

Source : Bloomberg News

Nationale

Mobilité urbaine : Les Bus à haut niveau de service bientôt dans les stations d’Agadir

Le Conseil régional du Souss-Massa, réuni lundi lors d’une session extraordinaire, a approuvé la convention de partenariat relative à la réalisation de la première ligne du Bus à haut niveau de service (BHNS) de la ville d’Agadir sur un linéaire de 15,5 km.

Source : Aujourd'hui.ma

Internationale

Londres : Les voitures de la capitale vivent-elles leurs derniers moment?

Le commissaire des transports veut interdir toutes les voitures privées de londres

Source : Driving.co

Internationale

Le Luxembourg lance la gratuité des transports en commun

Premier pays au monde à lancer ce projet, les transports en commun seront officiellement gratuits dès le dimanche 1er mars 2020 au Luxembourg et ce au niveau de l'entièreté de son réseau de transports publics. Dorénavant, à la place de son titre de transport les usagers n’auront qu’à présenter une pièce d’identité pour pouvoir emprunter les bus, les trams et les trains.

Source : 2m.ma

Nationale

Sécurité routière : la NARSA démarre son travail avec un budget 2020 de 1,44 md de dh

Après son entrée en vigueur début 2020, la nouvelle Agence nationale de la sécurité routière NARSA (ex-CNPAC) vient de tenir son premier Conseil d’administration ce mercredi 26 février 2020.

Source : Ecoactu.ma

Nationale

YASSIR étend son activité à Marrakech et Agadir

Présente sur Casablanca, Tanger, Marrakech et Agadir, YASSIR devient la première application de ce genre présente sur 4 villes marocaines. L’application permettra aux habitants de Marrakech et Agadir de commander leur taxi à travers YASSIR 24h/24 et 7j/7.

Source : Challenge.ma

Nationale

Transport du personnel : voici les conditions à respecter

Les déplacements pour des raisons liées au travail, prouvés par des documents délivrés par les établissements publics et privés sont exclus de la décision d’interdire l’utilisation des transports privés ou collectifs entre les villes. C’est ce qu’a indiqué le ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Economie Verte et Numérique.

Source : Lematin.ma

Nationale

Taxis, tramways, bus : vaste opération de désinfection des transports en commun

Les transports en commun subissent une vaste opération de désinfection pour lutter contre la propagation du coronavirus. Des mesures restrictives concernant le nombre de passagers ont également été mises en place.

Source : Telquel.ma

Nationale

Casablanca : plus de 600 millions DH pour la réalisation des lignes BHNS L5 et L6

Les grands travaux de la plateforme de Bus à haut niveau de service (BHNS) commenceront bientôt. Un appel d'offres vient d'être lancé par Casa Transports, maître d'ouvrage du projet.

Source : Medias24.com

Nationale

“Dessine-moi une ville”, un projet qui fait la part belle au travail collaboratif

Ce travail collaboratif entre toutes les parties prenantes sera l’occasion d’exprimer les attentes de tous les groupes par rapport à leurs espaces de vie et de participer à la co-construction d’idées d’aménagement liées à la mobilité, aux espaces verts, et aux espaces publics.

Source : Libe.ma

Nationale

Transition énergétique : L’AMEE répond au devoir de l’exemplarité de l’Etat

L’Agence Marocaine pour l’Efficacité Energétique (AMEE) a voulu renforcer son engagement envers la transition énergétique et montrer l’exemplarité en tant qu’institution publique stratégique, dont la mission est de contribuer à la mise en œuvre de la politique énergétique nationale en renouvelant totalement toutes les motocyclettes de son parc en motocyclettes électriques.

Source : Levert.ma

Nationale

Renault sensibilise à bien conduire ensemble

«Notre ambition est de réduire la mortalité et d’anticiper les enjeux de la mobilité du futur», assurent les responsables du groupe au Maroc dont la démarche s’appuie sur l’innovation et la sensibilisation.

Source : Leseco.ma