International
01/01/2019
Internationale

Londres : Les voitures de la capitale vivent-elles leurs derniers moment?

Le commissaire des transports veut interdir toutes les voitures privées de londres


Les voitures de la capitale vivent-elles leurs derniers moment?


SI VOUS êtes l'une des nombreuses personnes qui rêvait d'avoir leur chauffeur, peut-être nommé Jeeves ou Alfred, les déposant devant The Savoy ou Tiffany's dans une Bentley Flying Spur, vous devrez peut-être déposer votre idée à plusieurs millions de livres. Mike Brown, le Directeur des transports pour Londres (TfL), a déclaré qu'il n'y avait pas besoin de voitures particulières dans le centre de Londres.


Brown, maintenant au bout de ses cinq ans en tant que commissaire des transports (il termine ce mois de mai, lorsque Londres élira un nouveau maire), a déclaré que les voitures particulières «n'ont pas d'avenir» dans le centre de la capitale.


Bien que la trajectoire de la politique de TfL concernant la conduite dans la capitale ait pointé cet objectif final depuis plusieurs années, les commentaires du commissaire des transports sont les premiers à y répondre directement.


S'exprimant dans une interview avec le Evening Standard, Brown a déclaré que “à moyen et long terme, il y a une question majeure à se poser pour savoir si [les voitures particulières] devraient se trouver dans une zone centrale de la ville, dans une ville conçue et tracée telle que sont les rues de Londres”.


La semaine dernière, Londres s'est révélée avoir les huitièmes routes les plus congestionnées au monde. Les sixième et septième étaient respectivement les capitales européennes Rome et Paris. La raison de la position relativement élevée de l'Europe dans le classement est le fait qu'un grand nombre de métropoles du continent sont largement antérieures à l'avènement de la voiture.


Londres a été décrite comme non équipée pour faire face aux 2,6 millions de voitures qui y sont actuellement immatriculées. Bien que la possession de voitures soit plus élevée dans les arrondissements extérieurs, où l'accès aux transports publics est moins important, 39% des ménages du centre de Londres ne possèdent pas de voiture, selon les données de TfL.


Afin de décourager la conduite dans le centre de Londres, un péage urbain est en place depuis 2003. Lorsque le maire de l'époque, Ken Livingstone, a introduit le péage, le tarif journalier était de 5 £. Au cours des 17 dernières années, il est passé à 11,50 £ par jour et a continué de polariser l'opinion.


En avril 2019, la zone à émissions ultra faibles (ULEZ) a été introduite afin d'améliorer la qualité de l'air dans le centre de Londres dans le cadre des efforts de TfL pour «nettoyer notre air dangereusement pollué et améliorer la santé publique». La zone couverte dans la première étape est la même que celle de la redevance de congestion et la redevance est de 12,50 £ pour les véhicules de moins de trois tonnes et demie. Les véhicules à essence sont exonérés du tarif s'ils satisfont à la norme Euro 4, et les véhicules Diesel esquivent le coût s'ils satisfont à la norme Euro 6. À partir de 2021, l'ULEZ s'agrandira pour s'étendre sur toute la zone délimitée par les circulaires Nord et Sud.


De plus, début mars, TfL a introduit une limite de vitesse globale de 20 m/h sur toutes les routes de la zone de péage urbain dans le cadre de Vision Zero, un programme conçu pour éliminer les décès sur les routes. Certains critiques ont déclaré que la limite de vitesse ne ferait aucune différence car le trafic se déplace déjà si lentement dans la région, bien que dans une étude DfT de 2018, les limites de vitesse de 20 mph aient été dépassées par plus des quatre cinquièmes (87%) des 16,2 millions conducteurs de Londres.


Environ quatre vies par an ont été sauvées lorsqu'un programme de 20 m/h a été déployé à Bristol, alors que des plans similaires à Manchester aient été révisés par crainte qu’ils ne réduisent pas le nombre d'accidents.


Brown a concédé que les taxis noirs omniprésents de Londres, ainsi que les applications de covoiturage comme Uber (en attendant le résultat de son appel concernant sa licence cet été), continueraient d'avoir un «rôle à jouer» dans la vie des Londoniens à l'avenir, suggérant qu'ils ne seront pas concernés par l’interdiction sur les voitures.


Arriver au Ritz dans un taxi Uber Pool ne semble pas aussi glamour, n'est-ce pas?

Nationale

Réduction des GES dans le secteur des transports: Signature du contrat d’exécution du projet de coopération TraCS Maroc

Financé dans le cadre de l’Initiative internationale sur le climat (IKI), par le ministère fédéral allemand de l’environnement, de la protection de la nature et de la sécurité nucléaire, le projet TraCS «Advancing Transport Climate Strategies in Rapidly Motorizing Countries» soutient l’évaluation et la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) dans le secteur des transports dans trois pays : le Maroc, le Vietnam et le Kenya.

Source : Aujourd'hui.ma

Nationale

Transport et logistique : La crise sanitaire, un vecteur de changement

Malgré l’incertitude ayant marqué le paysage économique durant toute cette période, le secteur du transport et de la logistique a pu faire face à la crise sanitaire avec agilité et résilience. Les transporteurs et logiciens ont pu relever le défi d’un contexte caractérisé par de fortes perturbations des flux économiques.

Source : Aujourd'hui.ma

Nationale

Entretien avec Alberto Pérez, directeur Général Alsa Maroc

Après un démarrage réussi à Marrakech, en 1999, le leader du transport urbain s’est installé dans 5 autres villes avec l’ambition de contribuer au développement économique et social du Maroc. Le point avec Alberto Pérez, directeur général Alsa Maroc.

lematin.ma

Nationale

Agadir : les bus à haut niveau de service seront bientôt une réalité

La première ligne de bus à haut niveau de service est entrée dans la phase finale de sa concrétisation au niveau du secteur prioritaire.

Source : Les ecos

Nationale

Hicham Mellakh : «Il faudrait accélérer l’élaboration du contrat programme du secteur du transport»

Entretien avec Hicham Mellakh, président de la Commission compétitivité logistique et énergétique : "Il est clair que les moments de crise dévoilent les faiblesses. Les enseignements tirés de la pandémie de la Covid-19 vont certainement nous pousser à revoir nos démarches et nos agissements pour renforcer le secteur et le rendre plus résilient".

Source : Aujourd'hui.ma

Nationale

Transport routier de marchandises : Les professionnels se rebiffent contre le gouvernement

La crise sanitaire, qui a engendré des restrictions sur la mobilité, a fortement le secteur du transport routier de marchandises. Plusieurs syndicats ont signifié leur mécontentement en laissant planer un mouvement de grève pour mettre en lumière la dégradation de leur situation économique et aussi le non-respect de la part du gouvernement de nombreux engagements qu’il a pris depuis octobre 2018.

fnh.ma

Nationale

Agence nationale de la sécurité routière : 2020, une première année fort studieuse !

Après la mise en place d’un plan d’action pour la reprise de l’activité des établissements qu’elle supervise, l’Agence nationale de la sécurité routière a tenu son deuxième conseil d’administration. Zoom sur ses grandes priorités.

Source : Les ecos

Nationale

Chichaoua : Le Conseil provincial approuve une convention pour la construction de pistes

Le Conseil provincial de Chichaoua, réuni en session extraordinaire, a approuvé une convention de partenariat relative à la construction et à l’aménagement de pistes dans 15 collectivités territoriales de la province.

Source : Le matin

Internationale

«Innovation Toolbox», un outil digital pour une transformation accélérée des transports

Durant la Semaine de l’innovation, une nouvelle boîte à outils numérique «Innovation Toolbox» a été lancée par l’Agence internationale des énergies renouvelables. Cet outil renferme 30 innovations dans les technologies émergentes, les modèles commerciaux et l’étude de marché. Cet événement virtuel a été consacré au secteur des transports.

lematin.ma

sous la tutelle du:
en partenariat avec:
soutenu par:
facilité par:
  • LinkedIn
  • Twitter
  • YouTube

© 2019 pmd.ma | Tous droits réservés