International
01/01/2019
Internationale

Pourquoi l'absorption des VE est menacée par le COVID-19

Neuf des plus grandes flottes européennes ont demandé à l'Union européenne de ne pas revenir sur les nouveaux objectifs en matière de dioxyde de carbone et sur les autres règles relatives aux émissions des voitures, des camionnettes et des camions à la suite de la crise COVID-19.

 

Ces entreprises, parmi lesquelles Danfoss, Grundfos, Ikea, LeasePlan, METRO AG, Novo Nordisk, Signify, Unilever et Vattenfall, réagissaient aux appels de l'industrie automobile demandant que l'UE retarde l'adoption de nouvelles normes d'émission, en particulier la réglementation selon laquelle les émissions moyennes de CO2 sur l'ensemble des ventes d'un constructeur ne devraient pas dépasser 95g/km d'ici 2021.

 

Dans une lettre percutante adressée à la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, les flottes soucieuses de l'environnement ont déclaré que la reprise économique après la fermeture de l'usine de coronavirus : "devrait créer et renforcer l'élan du Green Deal européen en fournissant des stimulants écologiques pour que l'UE en sorte plus forte et plus résistante à la crise climatique".

 

Et ils affirment que la baisse spectaculaire des ventes de voitures neuves pendant le verrouillage COVID-19 ne met pas en danger le respect des normes d'émission des véhicules de l'UE.

 

"Les normes applicables aux voitures, aux camionnettes ou aux camions sont basées sur les ventes moyennes du parc automobile. Ce qui compte, ce n'est donc pas le nombre de voitures vendues, mais plutôt la technologie ou le groupe motopropulseur dont elles sont équipées", ont-ils déclaré.

 

Soutien financier pour la location et l'achat de VE

 

La solution, ont-ils ajouté, est un soutien ciblé pour soutenir la location et l'achat de VE "pour les flottes publiques et privées, ainsi que pour les consommateurs".

 

Sandra Roling, responsable de l'EV100, The Climate Group, a déclaré : "Maintenant plus que jamais, les décideurs politiques doivent maintenir l'élan et accélérer la transition avec des mesures de relance écologiques intelligentes - et non pas reculer devant les demandes du lobby automobile de réduire notre ambition climatique".

 

Les équipementiers demandent un délai pour les normes d'émissions

 

Les constructeurs automobiles, via l'ACEA, avaient écrit à von der Leyen, pour expliquer ce que l'arrêt du coronavirus a signifié : "Pas de travail de production, de développement, de test ou d'homologation".

 

Cela a nui à leurs préparatifs pour respecter les délais des futures lois et réglementations de l'UE, a déclaré l'ACEA. Ne pas atteindre l'objectif de 95g/km de CO2 pourrait entraîner des amendes de plusieurs millions d'euros pour les équipementiers

 

"Nous pensons donc qu'il serait nécessaire d'apporter quelques ajustements au calendrier de ces lois", a déclaré l'ACEA.

 

es VE et les VEHR sont essentiels pour atteindre les objectifs en matière de CO2

 

Les VE à émissions zéro et les véhicules hybrides rechargeables sont essentiels pour réduire les émissions de CO2 et compenser la baisse des ventes de diesel, selon Fitch Ratings, l'une des trois grandes agences de notation du crédit du monde. Mais elle a averti que la production de VE est en danger en raison de l'interruption de l'approvisionnement en pièces détachées, y compris la fabrication de batteries, ainsi que de la demande incertaine due à la pandémie de coronavirus.

 

Fitch a également averti que les incitations financières des gouvernements pour les VE (essentielles pour surmonter le prix plus élevé des véhicules) sont vulnérables aux réductions, car les pays doivent faire face au coût de la lutte contre le COVID-19. Cette même incertitude économique pourrait également ralentir le développement des réseaux de recharge des VE, qui sont essentiels pour rassurer les conducteurs, a ajouté M. Fitch.

 

L'analyse de rentabilité des VE compromise

 

La récente chute des prix du pétrole a également porté un coup à l'adoption des VE, en affaiblissant l'avantage du prix du "carburant" de l'électricité par rapport à l'essence et au diesel, ce qui nuit aux arguments commerciaux en faveur des véhicules à émissions zéro.

 

"La baisse du prix de l'essence réduit l'avantage économique des groupes motopropulseurs électriques par rapport aux moteurs à combustion traditionnels et pourrait décourager davantage les consommateurs d'acheter des voitures électriques", a déclaré M. Fitch. "La combinaison de ces facteurs pourrait conduire les ventes de VE en 2020 à être beaucoup plus faibles que prévu initialement, certains constructeurs ne respectant pas leurs objectifs en matière de CO2 et payant des amendes plus élevées".

Internationale

Industrie, transports, recherche: le gouvernement détaille son plan hydrogène

Industrie, transports lourds et recherche: le gouvernement a détaillé mardi son plan de 7 milliards d'euros sur dix ans pour développer à grande échelle l'hydrogène, qui peut servir à rendre plus "propres" certaines activités.

medias24.com

Nationale

Le tiers des chantiers de l’équipement et de la logistique ont été mis à l’arrêt en raison de la crise sanitaire

Un tiers, c’est la proportion des différents chantiers engagés par le ministère de l’Équipement et du transport ayant été mis à l’arrêt suite à l’annonce de l’état d’urgence et l’instauration du confinement pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus.

Lematin.ma

Nationale

Covid-19 Maroc/Déconfinement : Voici toutes les mesures qui vont entrer en vigueur le 24 juin

Les autorités ont pris une série de mesures pour la gestion de la deuxième étape du plan d'allègement du confinement sanitaire à partir du 24 juin 2020 à minuit.

laquotidienne.ma

Nationale

Transport – Reprise de la circulation des trains interurbains, 1ère phase et offre par axe

C’est officiel. Dans la poursuite de la reprise progressive de la circulation des trains en phase avec la relance progressive de l’activité économique, et après l’amélioration de l’offre proximité le 1er Juin, l’ONCF finalise ses préparatifs pour la reprise des trains interurbains.

Source : article19.ma

Nationale

Transport touristique : La FNTT et la FLASCAM scellent un partenariat

Marrakech – Une convention de partenariat a été signée, récemment, entre la Fédération Nationale du Transport Touristique (FNTT) et la Fédération des Loueurs d’Automobile Sans Chauffeur au Maroc (FLASCAM) pour mettre en synergie leurs moyens afin d’aider,conjointement, leurs secteurs respectifs à surmonter la crise induite par la pandémie du coronavirus (Covid-19) et à préparer l’avenir après le déconfinement.

Source : mapexpress.ma

Nationale

Logistique/ Transport : En pleine crise, le secteur souhaite des mesures au plus vite

La crise sanitaire actuelle a malmené les chaînes d’approvisionnement au niveau mondial, mettant en difficulté le secteur de la logistique et du transport que ce soit au niveau national ou international.

Source : Fnh.ma

Nationale

Transport touristique : Le plan de sauvetage

Les professionnels du transport touristique au Maroc dévoilent leur plaidoyer. L’appel lancé vise en effet l’élaboration d’un plan de sauvetage qui reconsidère la situation du secteur et limite l’impact de la crise sanitaire.

Source : Aujourdhui.ma

Internationale

Le World Power-to-X Summit 2020, du 1er au 3 décembre à Marrakech

Le World Power-to-X Summit 2020, un carrefour pour les décideurs politiques, les leaders de l’industrie, les experts en recherche et les innovateurs mondiaux pour discuter des opportunités et des défis PtX, se tiendra du 1er au 3 décembre prochain à Marrakech.

hibapress.com

Nationale

Transport routier : Comment gérer les contraintes sanitaires?

Un projet de plan de relance a été finalisé par le département du Transport et impose une série de mesures préventives en attendant de revenir au taux de remplissage normal après l’allègement de l’état sanitaire.

Leseco.ma

Nationale

Déconfinement : La FNTT publie un Guide pratique pour une protection sanitaire renforcée

Marrakech- La Fédération Nationale du Transport Touristique (FNTT), en concertation avec l’ensemble des professionnels du secteur, a élaboré un Guide pratique visant à garantir une protection sanitaire renforcée de la clientèle et des professionnels, après le déconfinement.

Source : mapexpress.ma

Nationale

Reprise progressive des activités du transport mixte et de personnels dans le respect des spécificités de chaque zone

Le ministère de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau a annoncé, mercredi, la reprise progressive des activités relatives au transport mixte et au transport de personnels, tout en respectant les spécificités de chaque zones (zones d’allégement des restrictions 1 et 2).

Source : maroc-diplomatique.net

Nationale

Nette diminution des accidents mortels en avril

Le bilan des statistiques provisoires des accidents de circulation survenus en avril 2020, en comparaison avec les données du même mois de l'an dernier, fait état d'une nette baisse des accidents de la route.

Source : fnh.ma

Nationale

Déconfinement : Les professionnels du transport touristique se préparent activement pour la reprise

La préparation de la reprise de l’activité s’accélère dans les différents secteurs de l’économie nationale. En ce qui concerne le secteur du transport touristique, les professionnels travaillent d’arrache-pied pour garantir les conditions de protection nécessaires à la clientèle.

Source : Challenge.ma

Internationale

L’impact du Covid-19 sur les réseaux ferrés africains

Une téléconférence consacrée à la thématique «Covid-19 : Impacts et adaptations des réseaux ferrés africains » a été organisée récemment par l’Office national des chemins de fer (ONCF), avec la participation de plus de 160 décideurs, hauts responsables, experts et chercheurs d’Asie, d’Europe et d’Afrique.

Source : Libe.ma

Internationale

Hydrocarbures : La demande mondiale devrait chuter plus que prévu

L’Agence internationale de l’énergie (AIE) rapporte que la demande mondiale en pétrole entre 2020 et 2021 devrait chuter davantage que prévu.

lematin.ma

Nationale

Le Maroc se met à l’hydrogène : Un partenariat avec l’Allemagne vient d’être signé pour le développement de la production

Après l’énergie solaire et éolienne, le Royaume poursuit la diversification de son mix énergétique. Le Maroc vient ainsi d’opter pour le développement de l’hydrogène.

aujourdhui.ma

Nationale

Confinement et mobilité : le nombre de déplacements des marocains a été divisé par 4 (étude)

Selon les résultats d'une enquête menée par le cabinet d'études Transitec et BJ Group autour de l'impact de la pandémie sur la mobilité quotidienne au Maroc, le nombre de déplacements a été divisé par quatre. Les modes de transport public (bus, tramway, petits et grands taxis) ont été les plus impactés.

Source : 2m.ma

Nationale

Comment l’ONCF prépare la reprise progressive de la circulation des trains

En perspective de la reprise progressive du trafic ferroviaire, l’Office national des chemins de fer (ONCF) s’est mobilisé pour mettre en place des procédures spéciales et des mesures de prévention au niveau des gares du Royaume dans le contexte de la lutte contre la pandémie du coronavirus.

Source : lematin.ma

Nationale

la CTM organise des voyages virtuels pour soutenir le Fonds national de solidarité Covid-19

La Compagnie de Transports au Maroc (CTM) a lancé le « tour du Maroc solidaire », une opération virtuelle faisant appel à la générosité des Marocains pour soutenir le Fonds national de solidarité Covid-19.

Source : 2m.ma

Nationale

Circuits courts, digitalisation: les leçons du secteur logistique

Le secteur du transport et de la logistique évalue les dégâts causés par la crise sanitaire. Le bilan est lourd, en dépit des mesures prises par les professionnels pour juguler la crise à court terme. Quant aux perspectives d’avenir, elles dépendent des mesures qui seront prises à moyen terme pour asseoir ce secteur sur une base plus solide.

Source : Telquel.ma

sous la tutelle du:
en partenariat avec:
soutenu par:
facilité par:

© 2019 pmd.ma | Tous droits réservés