sous la tutelle du:
soutenu par:
facilité par:

© 2019 pmd.ma | Tous droits réservés

International
01/01/2019
Nationale

Transport participatif: Careem propose aux taxis sa plate-forme technologique

Lancé en 2015 au Maroc, Careem s’est engagé à contribuer au développement des services de transport dans un dialogue actif avec les pouvoirs publics.

Dans une démarche d’investissement durable sur le marché national, le spécialiste des VTC dans la région MENA œuvre ainsi à étendre aux chauffeurs de taxi tous les avantages que propose sa plate-forme, et ce, dans une perspective de création d’emplois et d’amélioration de l’expérience client à travers un transport sûr, fiable et abordable.

Avec l’objectif d’augmenter le nombre des chauffeurs de taxis travaillant avec son application, Careem offre à ces derniers la possibilité d’utiliser ses technologies avancées en vue d’accroître le rôle du transport participatif.

Avec à la clé de nombreux avantages : l’entreprise permet à ses « capitaines » de bénéficier de solutions nouvelles en localisation les passagers sans avoir à les chercher, ce qui représente un gain significatif en termes de temps et de consommation de carburant.

Careem représente aussi une nouvelle source de revenus grâce à l’accès à des clients supplémentaires et la perception de gratifications financières, en fonction de l’évaluation des chauffeurs par les passagers, du nombre des trajets effectués et de nombreux autres critères. En moins de trois ans, la société a contribué à la création de 2 000 emplois au Maroc.

«Nous sommes heureux de coopérer avec les chauffeurs de taxis en leur fournissant de nouvelles opportunités de revenus. Cet engagement se concrétise à travers un dialogue constructif avec les autorités et avec le souci permanent de participer à l’amélioration du secteur des transports au Maroc. La sécurité, la simplicité et le confort, tout cela à un coût réduit, font partie des attentes fortes des citoyens. Nous espérons donc poursuivre dans cette voie et continuer à avoir un impact positif pour les chauffeurs et les passagers partout où notre application est disponible», a déclaré Ibrahim Manna, directeur général des marchés émergents de Careem.

Les avantages de Careem ne se limitent pas aux chauffeurs. L’application participe en effet à l’augmentation du nombre de taxis et à la réduction des temps d’attente au profit des clients. Pour plus de confort, les passagers peuvent suivre leur trajet en temps réel et partager ses détails avec leurs proches. Ils ont par ailleurs la possibilité de réserver un véhicule instantanément ou à l’avance, et ce, en sélectionnant la date et l’heure qui leur conviennent. Enfin, le paiement de leur trajet est simple et peut se faire en espèces ou avec une carte de crédit.

Faisant de la sécurité une priorité absolue, Careem a largement investi dans ce domaine. En 2018, la compagnie a dépensé plus de deux millions de dollars pour garantir la sûreté de ses clients et chauffeurs au Maroc. L’entreprise applique à cet effet des procédures strictes avant la nomination de chaque « capitaine ». Des tests sont systématiquement effectués afin de s’assurer de la conformité des chauffeurs avec les exigences de l’entreprise – ces derniers doivent notamment se soumettre à un dépistage de drogue et disposer d’un casier judiciaire vierge – et Careem veille tous les trois mois à ce que les véhicules soient inspectés et leurs documents renouvelés.

Grâce aux services intelligents de sa plate-forme, Careem compte aujourd’hui plus de 300 000 clients actifs au Maroc. Après Rabat, Casablanca et Tanger, l’entreprise ambitionne d’opérer dans d’autres villes du royaume, pour lesquelles l’application entend apporter sa technologie de pointe et renforcer l’économie locale, en fournissant des services de transport qui créent des revenus supplémentaires, notamment pour les jeunes.

Nationale

Les accidents de la route, ou l’erreur qui coûte cher

La célébration de la Journée nationale de la sécurité routière, le 18 février de chaque année, constitue une occasion pour alerter sur l’importance de la vigilance sur la route, en respectant le code de la route.

Source : Mapexpress.ma

Nationale

L’ONCF lance “Train+Auto”, la 1ère offre de service d’intermodalité complémentaire au train

Première offre de service d’intermodalité complémentaire au train visant à assurer les déplacements des clients entre les gares et les lieux en ville.

Source : Hibapress.com

Nationale

Journée nationale de la sécurité routière : Soirée TV «POUR LA VIE»

L’agence nationale de la sécurité routière organise une soirée TV de célébration de la Journée Nationale de la Sécurité, le 18 février 2020.

Source : CNPAC

Nationale

Marrakech se prépare à revoir son réseau de transport urbain et périurbain

Le Grand Marrakech s’apprête à réorganiser son réseau de transports. Et pour cause : les contrats d’exploitation urbaine et périurbaine arriveront bientôt à échéance.

Source : Aujourd'hui.ma

Nationale

Le TRAM de Rabat-Salé a transporté plus de 273 millions de voyageurs

Le réseau enregistre en moyenne 110.000 voyages par jour (jours ouvrables), selon des chiffres fournis à la MAP par la STRS.

Source : Challenge.ma

Internationale

Les dix commandements du FIT-OCDE pour une micromobilité plus sûre

Le Forum international du transport qui relève de l’OCDE a publié un rapport où il propose dix recommandations pour une micromobilité plus sûre.

Source : Lematin.ma

Internationale

L'utilisation de la voiture en milieu urbain sera remplacée par un "transport plus vert" d'ici une décennie

Selon les recherches, les transports durables comme le vélo dépasseront l'utilisation de la voiture dans les plus grandes villes du monde d'ici 2030.

Source : CNBC

Internationale

Les candidatures pour les Global Climate Action Awards 2020 de l'ONU sont maintenant ouvertes

Les organisations, les villes, les industries, les universités, les gouvernements et tout acteur impliqué en matière de changement climatique peuvent proposer leur travail pour la candidature au prix de l'Action Mondiale pour le Climat de l'ONU.

Source : UNFCCC

Nationale

“Marrakech E-Prix 2020”, le 29 février courant sur le Circuit Moulay El Hassan

La 5è manche du Championnat 2020 ABB- FIA, de la Formule Électrique (Formule E), baptisée “Marrakech E-Prix 2020” qui met en scène des courses disputées au volant de voitures entièrement électriques, aura lieu le 29 février courant sur le Circuit Moulay El Hassan de la cité ocre.

Source : Maroc-diplomatique.net

Nationale

Code de la route : La gendarmerie royale va recourir aux drones pour relever les infractions

Dans le but de renforcer la sécurité routière, le ministre de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara, a annoncé que 52 radars seront bientôt installés sur les différentes routes du royaume.

Source : 360.ma

Internationale

Session spéciale sur le développement urbain durable dans la région MENA au Forum Urbain Mondial

Selon Maimunah Mohd Sharif, directrice exécutive d'ONU-Habitat, les pays arabes ont un potentiel extraordinaire pour devenir un modèle pour le nouvel agenda urbain.

Source : Forum Urbain Mondial