sous la tutelle du:
soutenu par:
facilité par:

© 2019 pmd.ma | Tous droits réservés

International
01/01/2019
Nationale

Transport urbain : le renouvellement du parc des taxis n'atteint pas ses objectifs

En 2020, les « Mercedes 240 » toujours dans le paysage. Et pour cause, le programme du renouvellement du parc des taxis petits et grands, lancé par le gouvernement en 2013, n’a pas dépassé à ce jour 54% de ses objectifs, selon les statistiques rendues publiques récemment par le ministre délégué auprès du ministre de l’intérieur, Noureddine Boutayeb, lors de la séance des questions orales à la Chambre des conseillers.


Selon le ministre, quelque 41.000 vieux taxis ont été renouvelés, dont 25.000 grands taxis et 16.000 petits taxis, soit environ 54% de la flotte des taxis que compte le Maroc.


Le responsable a ajouté que le processus de renouvellement a permis l’élimination de la circulation des « Mercedes 240 », qui est le type de voiture le plus ancien utilisé par les propriétaires des grands taxis, selon le site arabophone Hespress.com.

Le programme de renouvellement des taxis vise à améliorer les conditions de travail et les revenus des professionnels, à réduire la consommation de carburant ainsi que les autres coûts d’exploitation, à améliorer la qualité des services, à réduire les impacts environnementaux négatifs causés par les véhicules anciens et à l’amélioration de la sécurité routière.


La valeur de la subvention pour le renouvellement du parc de taxis est de 80.000 dirhams pour chaque grand taxi retiré définitivement de la circulation, et est de 30% du prix du véhicule neuf pour les petits taxis à condition que la valeur totale ne dépasse pas les 35000 dirhams.


Toutefois, malgré ces incitations financières, un grand nombre de professionnels du secteur n’ont pas encore adhéré à cette opération à cause notamment des problèmes que posent les agréments du transport.


+ Une enveloppe de 2,5 milliards de dirhams a été allouée au renouvellement du parc de taxis jusqu’en 2017 +


A cet égard, Mohamed Nejib, membre du Bureau national du Syndicat des taxis, a indiqué à Hespress que l’agrément pose problème en raison de l’ambiguïté qui entoure la relation entre les locataires et les loueurs des agréments, en ce sens que plusieurs de ces derniers refusent de permettre aux propriétaires des véhicules de les renouveler.


Il a expliqué que le propriétaire du taxi, qui souhaite bénéficier de la subvention de renouvellement, doit inclure dans son dossier un document précisant s’il est propriétaire de l’agrément ou le contrat qui le lie au propriétaire de l’agrément, ajoutant que des fois même le propriétaire de l’agrément est décédé.


Selon le syndicaliste, la solution est d’accorder les agréments aux chauffeurs professionnels des taxis et de créer un fonds de locations des agréments géré par l’administration publique.

Selon le ministère de l’intérieur, une enveloppe budgétaire de 2,5 milliards de dirhams a été allouée au renouvellement du parc de taxis jusqu’en 2017, une opération qui devra se poursuivre encore jusqu’au 31 décembre 2021. Actuellement quelque 5.000 demandes de renouvellement sont déposées auprès de l’administration concernée.

Nationale

Les accidents de la route, ou l’erreur qui coûte cher

La célébration de la Journée nationale de la sécurité routière, le 18 février de chaque année, constitue une occasion pour alerter sur l’importance de la vigilance sur la route, en respectant le code de la route.

Source : Mapexpress.ma

Nationale

L’ONCF lance “Train+Auto”, la 1ère offre de service d’intermodalité complémentaire au train

Première offre de service d’intermodalité complémentaire au train visant à assurer les déplacements des clients entre les gares et les lieux en ville.

Source : Hibapress.com

Nationale

Journée nationale de la sécurité routière : Soirée TV «POUR LA VIE»

L’agence nationale de la sécurité routière organise une soirée TV de célébration de la Journée Nationale de la Sécurité, le 18 février 2020.

Source : CNPAC

Nationale

Marrakech se prépare à revoir son réseau de transport urbain et périurbain

Le Grand Marrakech s’apprête à réorganiser son réseau de transports. Et pour cause : les contrats d’exploitation urbaine et périurbaine arriveront bientôt à échéance.

Source : Aujourd'hui.ma

Nationale

Le TRAM de Rabat-Salé a transporté plus de 273 millions de voyageurs

Le réseau enregistre en moyenne 110.000 voyages par jour (jours ouvrables), selon des chiffres fournis à la MAP par la STRS.

Source : Challenge.ma

Internationale

Les dix commandements du FIT-OCDE pour une micromobilité plus sûre

Le Forum international du transport qui relève de l’OCDE a publié un rapport où il propose dix recommandations pour une micromobilité plus sûre.

Source : Lematin.ma

Internationale

L'utilisation de la voiture en milieu urbain sera remplacée par un "transport plus vert" d'ici une décennie

Selon les recherches, les transports durables comme le vélo dépasseront l'utilisation de la voiture dans les plus grandes villes du monde d'ici 2030.

Source : CNBC

Internationale

Les candidatures pour les Global Climate Action Awards 2020 de l'ONU sont maintenant ouvertes

Les organisations, les villes, les industries, les universités, les gouvernements et tout acteur impliqué en matière de changement climatique peuvent proposer leur travail pour la candidature au prix de l'Action Mondiale pour le Climat de l'ONU.

Source : UNFCCC

Nationale

“Marrakech E-Prix 2020”, le 29 février courant sur le Circuit Moulay El Hassan

La 5è manche du Championnat 2020 ABB- FIA, de la Formule Électrique (Formule E), baptisée “Marrakech E-Prix 2020” qui met en scène des courses disputées au volant de voitures entièrement électriques, aura lieu le 29 février courant sur le Circuit Moulay El Hassan de la cité ocre.

Source : Maroc-diplomatique.net

Nationale

Code de la route : La gendarmerie royale va recourir aux drones pour relever les infractions

Dans le but de renforcer la sécurité routière, le ministre de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara, a annoncé que 52 radars seront bientôt installés sur les différentes routes du royaume.

Source : 360.ma

Internationale

Session spéciale sur le développement urbain durable dans la région MENA au Forum Urbain Mondial

Selon Maimunah Mohd Sharif, directrice exécutive d'ONU-Habitat, les pays arabes ont un potentiel extraordinaire pour devenir un modèle pour le nouvel agenda urbain.

Source : Forum Urbain Mondial