sous la tutelle du:
soutenu par:
facilité par:

© 2019 pmd.ma | Tous droits réservés

International
01/01/2019
Internationale

Voici les nouveaux drones livreurs d’Amazon

Le leader mondial du marché du e-commerce a présenté son modèle de drone, qui pourra transporter des colis de deux kilos. Le géant espère commencer ses livraisons «d’ici quelques mois».

Une autonomie de 25 kilomètres, la promesse d’être livré en moins de 30 minutes, la capacité de transporter des colis d’un peu plus de deux kilos: Amazon n’a pas fait dans la demi-mesure mercredi lors de l’annonce de son tout nouveau drone de livraison. L’évènement a eu lieu dans le cadre de la conférence re: MARS, la grande messe annuelle du groupe dédiée à l’intelligence artificielle et à la robotique organisée à Las Vegas. Cette annonce est stratégiquement importante pour le groupe qui avait été l’un des premiers, en 2013, à investir dans ce marché encore de niche à l’époque.

Côté technique, l’engin volant, visuellement assez massif, est un produit hybride entre l’avion et l’hélicoptère. Pensé et conçu exclusivement par les équipes d’Amazon, il peut décoller et atterrir verticalement et se déplacer dans les airs horizontalement. 100% autonome et électrique, il est constitué de dizaines de capteurs dont des algorithmes dits de vision stéréoscopique à vues multiples lui permettant, par exemple, de repérer une cheminée à éviter ou un oiseau à contourner. Mettant l’accent sur la sécurité, Amazon dit avoir développé un programme de vision géométrique spécifique pour détecter les câbles aériens. D’autres logiciels gèrent aussi les trajectoires de l’aéronef, qui est aussi «robuste et stable qu’un avion commercial» selon Jeff Wilke, directeur mondial du programme consommateur d’Amazon. Une attention toute particulière a aussi été donnée aux propulseurs, spécialement conçus pour faire le moins de bruit possible. En Australie, où Google a déjà commencé à faire des livraisons par drone dans certaines régions, plusieurs habitants s’étaient plaints des nuisances sonores des engins.

Contrairement aux espérances de Jeff Bezos, son fondateur, qui prévoyait un développement commercial de ses drones à l’horizon 2018, Amazon a pris du retard. Son concurrent Alphabet (maison mère de Google) et sa filiale Wing, ont pris les devants. Fin avril, ils ont obtenu l’autorisation de la FAA, l’agence gouvernementale américaine chargée des réglementations de l’aviation civile, de faire voler des drones commerciaux en obtenant le statut de «transporteur aérien». Même si elle reste limitée, puisqu’elle interdit le survol de foules, de zones urbaines ou les vols de nuit, cette autorisation ouvre la voie au développement d’un modèle économique à partir de ces engins volants. Grâce à elle, il est possible pour les opérateurs de facturer à leurs clients une livraison par drone, une première aux États-Unis.

Convoitée par plusieurs autres groupes comme UPS ou Uber, l’autorisation n’avait pas été donnée à Amazon. La firme de Seattle espère que la présentation de ce nouveau drone permettra d’accélérer le processus de réglementation pour que des premières livraisons puissent être opérées «d’ici quelques mois». De son côté, l’agence gouvernementale a précisé dans un communiqué que l’autorisation n’était donnée que pour des vols tests et non de réelles livraisons.

Aux États-Unis, la complexité réglementaire ne s’arrête pas là. Plusieurs gouvernements locaux ont fait voter leur propre texte anti-drone. Depuis juillet dernier, la ville de Greenwood Village dans le Colorado interdit la livraison de drone sur des propriétés privées sans autorisation préalable par exemple.

Beaucoup de questions restent en suspens, pour les 100 millions d’abonnés Prime d’Amazon dans le monde qui devraient bénéficier de ce nouveau type de livraison. Difficile de savoir quand les premières livraisons auront lieu et sur quelle zone géographique précise.

Nationale

Les accidents de la route, ou l’erreur qui coûte cher

La célébration de la Journée nationale de la sécurité routière, le 18 février de chaque année, constitue une occasion pour alerter sur l’importance de la vigilance sur la route, en respectant le code de la route.

Source : Mapexpress.ma

Nationale

L’ONCF lance “Train+Auto”, la 1ère offre de service d’intermodalité complémentaire au train

Première offre de service d’intermodalité complémentaire au train visant à assurer les déplacements des clients entre les gares et les lieux en ville.

Source : Hibapress.com

Nationale

Journée nationale de la sécurité routière : Soirée TV «POUR LA VIE»

L’agence nationale de la sécurité routière organise une soirée TV de célébration de la Journée Nationale de la Sécurité, le 18 février 2020.

Source : CNPAC

Nationale

Marrakech se prépare à revoir son réseau de transport urbain et périurbain

Le Grand Marrakech s’apprête à réorganiser son réseau de transports. Et pour cause : les contrats d’exploitation urbaine et périurbaine arriveront bientôt à échéance.

Source : Aujourd'hui.ma

Nationale

Le TRAM de Rabat-Salé a transporté plus de 273 millions de voyageurs

Le réseau enregistre en moyenne 110.000 voyages par jour (jours ouvrables), selon des chiffres fournis à la MAP par la STRS.

Source : Challenge.ma

Internationale

Les dix commandements du FIT-OCDE pour une micromobilité plus sûre

Le Forum international du transport qui relève de l’OCDE a publié un rapport où il propose dix recommandations pour une micromobilité plus sûre.

Source : Lematin.ma

Internationale

L'utilisation de la voiture en milieu urbain sera remplacée par un "transport plus vert" d'ici une décennie

Selon les recherches, les transports durables comme le vélo dépasseront l'utilisation de la voiture dans les plus grandes villes du monde d'ici 2030.

Source : CNBC

Internationale

Les candidatures pour les Global Climate Action Awards 2020 de l'ONU sont maintenant ouvertes

Les organisations, les villes, les industries, les universités, les gouvernements et tout acteur impliqué en matière de changement climatique peuvent proposer leur travail pour la candidature au prix de l'Action Mondiale pour le Climat de l'ONU.

Source : UNFCCC

Nationale

“Marrakech E-Prix 2020”, le 29 février courant sur le Circuit Moulay El Hassan

La 5è manche du Championnat 2020 ABB- FIA, de la Formule Électrique (Formule E), baptisée “Marrakech E-Prix 2020” qui met en scène des courses disputées au volant de voitures entièrement électriques, aura lieu le 29 février courant sur le Circuit Moulay El Hassan de la cité ocre.

Source : Maroc-diplomatique.net

Nationale

Code de la route : La gendarmerie royale va recourir aux drones pour relever les infractions

Dans le but de renforcer la sécurité routière, le ministre de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara, a annoncé que 52 radars seront bientôt installés sur les différentes routes du royaume.

Source : 360.ma

Internationale

Session spéciale sur le développement urbain durable dans la région MENA au Forum Urbain Mondial

Selon Maimunah Mohd Sharif, directrice exécutive d'ONU-Habitat, les pays arabes ont un potentiel extraordinaire pour devenir un modèle pour le nouvel agenda urbain.

Source : Forum Urbain Mondial