International
01/01/2019
Internationale

Voici les nouveaux drones livreurs d’Amazon

Le leader mondial du marché du e-commerce a présenté son modèle de drone, qui pourra transporter des colis de deux kilos. Le géant espère commencer ses livraisons «d’ici quelques mois».

Une autonomie de 25 kilomètres, la promesse d’être livré en moins de 30 minutes, la capacité de transporter des colis d’un peu plus de deux kilos: Amazon n’a pas fait dans la demi-mesure mercredi lors de l’annonce de son tout nouveau drone de livraison. L’évènement a eu lieu dans le cadre de la conférence re: MARS, la grande messe annuelle du groupe dédiée à l’intelligence artificielle et à la robotique organisée à Las Vegas. Cette annonce est stratégiquement importante pour le groupe qui avait été l’un des premiers, en 2013, à investir dans ce marché encore de niche à l’époque.

Côté technique, l’engin volant, visuellement assez massif, est un produit hybride entre l’avion et l’hélicoptère. Pensé et conçu exclusivement par les équipes d’Amazon, il peut décoller et atterrir verticalement et se déplacer dans les airs horizontalement. 100% autonome et électrique, il est constitué de dizaines de capteurs dont des algorithmes dits de vision stéréoscopique à vues multiples lui permettant, par exemple, de repérer une cheminée à éviter ou un oiseau à contourner. Mettant l’accent sur la sécurité, Amazon dit avoir développé un programme de vision géométrique spécifique pour détecter les câbles aériens. D’autres logiciels gèrent aussi les trajectoires de l’aéronef, qui est aussi «robuste et stable qu’un avion commercial» selon Jeff Wilke, directeur mondial du programme consommateur d’Amazon. Une attention toute particulière a aussi été donnée aux propulseurs, spécialement conçus pour faire le moins de bruit possible. En Australie, où Google a déjà commencé à faire des livraisons par drone dans certaines régions, plusieurs habitants s’étaient plaints des nuisances sonores des engins.

Contrairement aux espérances de Jeff Bezos, son fondateur, qui prévoyait un développement commercial de ses drones à l’horizon 2018, Amazon a pris du retard. Son concurrent Alphabet (maison mère de Google) et sa filiale Wing, ont pris les devants. Fin avril, ils ont obtenu l’autorisation de la FAA, l’agence gouvernementale américaine chargée des réglementations de l’aviation civile, de faire voler des drones commerciaux en obtenant le statut de «transporteur aérien». Même si elle reste limitée, puisqu’elle interdit le survol de foules, de zones urbaines ou les vols de nuit, cette autorisation ouvre la voie au développement d’un modèle économique à partir de ces engins volants. Grâce à elle, il est possible pour les opérateurs de facturer à leurs clients une livraison par drone, une première aux États-Unis.

Convoitée par plusieurs autres groupes comme UPS ou Uber, l’autorisation n’avait pas été donnée à Amazon. La firme de Seattle espère que la présentation de ce nouveau drone permettra d’accélérer le processus de réglementation pour que des premières livraisons puissent être opérées «d’ici quelques mois». De son côté, l’agence gouvernementale a précisé dans un communiqué que l’autorisation n’était donnée que pour des vols tests et non de réelles livraisons.

Aux États-Unis, la complexité réglementaire ne s’arrête pas là. Plusieurs gouvernements locaux ont fait voter leur propre texte anti-drone. Depuis juillet dernier, la ville de Greenwood Village dans le Colorado interdit la livraison de drone sur des propriétés privées sans autorisation préalable par exemple.

Beaucoup de questions restent en suspens, pour les 100 millions d’abonnés Prime d’Amazon dans le monde qui devraient bénéficier de ce nouveau type de livraison. Difficile de savoir quand les premières livraisons auront lieu et sur quelle zone géographique précise.

Nationale

Logistique/ Transport : En pleine crise, le secteur souhaite des mesures au plus vite

La crise sanitaire actuelle a malmené les chaînes d’approvisionnement au niveau mondial, mettant en difficulté le secteur de la logistique et du transport que ce soit au niveau national ou international.

Source : Fnh.ma

Nationale

Transport touristique : Le plan de sauvetage

Les professionnels du transport touristique au Maroc dévoilent leur plaidoyer. L’appel lancé vise en effet l’élaboration d’un plan de sauvetage qui reconsidère la situation du secteur et limite l’impact de la crise sanitaire.

Source : Aujourdhui.ma

Internationale

Douane : quelles mesures prendre pour le transport transfrontalier

L’Organisation mondiale des douanes (OMD) et l’Union internationale des transports routiers (IRU) viennent de publier une déclaration conjointe. Celle-ci précise les mesures à prendre par les administrations douanières face aux conséquences de la COVID-19 sur le transport transfrontalier.

Source : Lematin.ma

Nationale

Le covoiturage, une activité durement impactée par la pandémie du Covid-19

La crise sanitaire et économique induite par le Covid-19 a impacté les activités et les investissements de tous les acteurs économiques nationaux, notamment les entrepreneurs et les auto-entrepreneurs qui souffrent le plus pour surmonter cette pente.

Source : maroc-diplomatique.net

Internationale

Pourquoi l'absorption des VE est menacée par le COVID-19

Neuf des plus grandes flottes européennes ont demandé à l'Union européenne de ne pas revenir sur les nouveaux objectifs en matière de dioxyde de carbone et sur les autres règles relatives aux émissions des voitures, des camionnettes et des camions à la suite de la crise COVID-19.

Source : Fleeteurope.com

Nationale

FRS se mobilise pour assurer le transport de marchandises

Alors que l’état d’urgence sanitaire a été décrété par le royaume du Maroc il y a un mois à présent, FRS a gardé opérationnelle la ligne Tanger- Med Algeciras afin de poursuivre l’acheminement du fret et l’approvisionnement des marchandises.

Source : Int.ma

Nationale

Covid 19/ Mobilité: Une personne par mobylette à Marrakech

Les propriétaires de motos sont désormais interdits de prendre un passager de plus. La propagation du coronavirus a incité le wali et gouverneur de Marrakech à prendre cette décision comme mesure de lutte contre le Covid 19, sachant que la ville compte plus de 200.000 mobylettes. Cette mesure d’interdiction concerne également les triporteurs.

Source : L'economiste

Nationale

Déconfinement : Les professionnels du transport touristique se préparent activement pour la reprise

La préparation de la reprise de l’activité s’accélère dans les différents secteurs de l’économie nationale. En ce qui concerne le secteur du transport touristique, les professionnels travaillent d’arrache-pied pour garantir les conditions de protection nécessaires à la clientèle.

Source : Challenge.ma

Internationale

L’impact du Covid-19 sur les réseaux ferrés africains

Une téléconférence consacrée à la thématique «Covid-19 : Impacts et adaptations des réseaux ferrés africains » a été organisée récemment par l’Office national des chemins de fer (ONCF), avec la participation de plus de 160 décideurs, hauts responsables, experts et chercheurs d’Asie, d’Europe et d’Afrique.

Source : Libe.ma

Nationale

Transports en commun : Casa Transports planche sur un plan de circulation

Casa Transports s’active pour l’élaboration du plan de circulation dans les zones d’influence des lignes de tram T3 et T4 et de Bus à haut niveau de service (BHNS) L5 et L6. L’étude de ce projet dont l’appel d’offres vient d’être lancé vise à réaliser un plan de circulation au niveau des zones d’influence des lignes du réseau Transport en commun en site propre (TCSP).

Source : aujourdhui.ma

Internationale

À quoi ressemblera le monde de l'après-Covid-19 pour l'industrie aéronautique

Les compagnies aériennes sont confrontées à une crise internationale sans précédent à la suite de la pandémie de coronavirus. L'Association internationale du transport aérien estime que l'industrie mondiale perdra 252 milliards de dollars en 2020.

Source : Scroll.in

Internationale

Transport routier en France: l'Etat joue sur les taxes

Afin de faciliter la poursuite de cette activité économique prioritaire, le Gouvernement a décidé de mettre en place deux nouvelles mesures spécifiques qui viennent s’ajouter ainsi aux mesures déjà applicables à l’ensemble des entreprises du secteur du transport routier.

Source : Transportissimo.com

Nationale

Lancement de PeeCoop : Application mobile de transports urbains de marchandises

Afin de faciliter et de fluidifier la livraison des colis et marchandises au Maroc, la société RED ANT lance PeeCoop application de mise en relation entre propriétaires de véhicules utilitaires (les peecoopers) et particuliers ou entreprises.

Source : Industries.ma

Nationale

Coronavirus: Le télétravail est un bon compromis juridique

Au vu des risques sanitaires aussi sur les salariés, «le télétravail demeure le meilleur compromis entre un employeur et ses employés. 

Source : L'economiste

Nationale

Circuits courts, digitalisation: les leçons du secteur logistique

Le secteur du transport et de la logistique évalue les dégâts causés par la crise sanitaire. Le bilan est lourd, en dépit des mesures prises par les professionnels pour juguler la crise à court terme. Quant aux perspectives d’avenir, elles dépendent des mesures qui seront prises à moyen terme pour asseoir ce secteur sur une base plus solide.

Source : Telquel.ma

Nationale

Casablanca: Nouveau plan de circulation à l’étude

Casa-Transport s’apprête à lancer une étude pour l’élaboration d’un nouveau plan de circulation à Casablanca. Il concernera la zone d’influence des futures lignes 3 et 4 de tramway et 5 et 6 en mode BHNS (bus à haut niveau de service). Un appel d’offres, dont l’ouverture des plis est prévue le 19 juin prochain, devra déterminer le bureau d’étude qui assurera les prestations.

Source : Leconomiste.ma

Nationale

Les principales mesures prises dans le monde pour lutter contre la propagation de Covid-19

Voici l’actualité des principales mesures prises dans le monde pour lutter contre la propagation de Covid-19:

Source : mapexpress.ma

Internationale

Les entreprises allemandes demandent que l'aide COVID-19 soit liée à l'action en faveur du climat

FRANCFORT (Reuters) - Des entreprises allemandes comme ThyssenKrupp, Salzgitter, Bayer, Covestro, E.ON, HeidelbergCement, Puma, Allianz et Deutsche Telekom ont demandé que les aides d'Etat liées au coronavirus soient liées à l'action en faveur du climat, rapporte le quotidien Handelsblatt.

Source : Reuters.com

Nationale

Coronavirus Maroc : A Safi, tous les véhicules de passage désinfectés

La commune rurale de Tlat Sidi Bouguedra mène depuis 15 jours une vaste opération de désinfection et de stérilisation des véhicules de passage de cette commune, et ce dans le cadre des efforts visant à enrayer la propagation du coronavirus (Covid-19).

Source : Laquotidienne.ma

Nationale

Confinement: La sécurité routière, le grand gagnant

Auprès de la DGSN, on indique que le nombre d’accidents de la circulation dans le périmètre urbain a enregistré une forte baisse entre le 20 mars et le 12 avril. Ils sont passés de 4.616 à 942. Pour ce qui est des morts, la DGSN a enregistré une baisse de 65% passant de 58 morts durant la même période en 2019 à 20 morts en 2020 pour la même période.

Source : L'economiste

sous la tutelle du:
en partenariat avec:
soutenu par:
facilité par:

© 2019 pmd.ma | Tous droits réservés